Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2014 1 23 /06 /juin /2014 06:58
Le chèvrefeuille

La famille du chèvrefeuille, qui appartient au genre Lonicera, compte environ 180 espèces d’arbustes ou lianes.


Ces espèces, appelées indifféremment « chèvrefeuille » ou « camérisier », poussent dans les régions tempérées de l’hémisphère nord et les régions sub-tropicales.

 

Ce sont des plantes vivaces, le plus souvent grimpantes, qui déploient des fleurs très odorantes. Leurs tailles varient entre 1 et 6 mètres.

 

La variété la plus connue est le chèvrefeuille des jardins ou Lonicera caprifolium.
Cette plante grimpante ligneuse très rustique produit en été des fleurs au parfum très agréable. Ce parfum est surtout exhalé la nuit pour attirer les papillons nocturnes spécialisés dans la fécondation de cette espèce.

 

 

Ses fleurs sont régulières ou bilabiales dont la partie supérieure comporte quatre lobes. Elles peuvent être de couleur blanche, rose, jaune, orange, rouge ou saumon. Avec les feuilles, les fleurs sont utilisées dans l'extraction de l'huile essentielle. Il faut noter que les fruits du chèvrefeuille ne sont pas comestibles. En effet, malgré leur couleur rouge, les baies du chèvrefeuille sont toxiques.


Le chèvrefeuilles aime les terres calcaires et la mi-ombre.
On utilise souvent le chèvrefeuille pour former des haies décoratives, sur treille, palissage, pergola et également en couvre-sol.


A tailler afin d'en limiter l'extension.
Les variétés les plus rustiques peuvent supporter le gel jusqu'à -25°C.
Pas trop d'eau en été, pour éviter le jaunissement des feuilles.
Parfois sujet à l'oïdium. Les pucerons aiment y établir des colonies.

 

L'huile essentielle de chèvrefeuille est extraite de ses feuilles, ses fleurs et son écorce. La lutéoline, l'acide salicylique et l'inositol proviennent également du chèvrefeuille, par contre les baies sont toxiques. Les variétés de chèvrefeuille provenant d'Europe sont indiquées dans le traitement relatif aux maladies respiratoires telles que la toux et l'asthme tandis que celles qui viennent de la Chine sont diurétiques et soignent les maux de gorge et les aphtes. L'huile essentielle de chèvrefeuille est également utilisée en dermatologie pour soigner les écorchures et les œdèmes cutanés.

ATTENTION : Les fruits sont toxiques.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Loukoum
  • Le blog de Loukoum
  • : Tout ce qui touche de près ou de loin à : écologie, protection des animaux et de la planète, végétarisme, véganisme, recyclage, vivre autrement...
  • Contact

Recherche