Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 août 2009 4 13 /08 /août /2009 07:23
je transmets

link


Par France le mercredi 5 août 2009, 19:15 




Croyez-moi ou pas, mais si vous êtes en vacances sur le bassin d’Arcachon, il y a une chose à laquelle vous devez faire attention, ce sont les huîtres.


Je vous explique.


Tous les jeudis, la préfecture donne son feu vert pour les consommer ou pas en fonction des tests réalisés à l’Ifremer …


Parce que sur le Bassin, il y a une toxine qui se balade dans l’eau, entre l’huile à bronzer et les algues, et qui, parfois, rentre dans les huîtres quand elles sont en train de bailler…


A priori, ce n’est pas dangereux …


Le problème, c’est qu’on fait chaque semaine les tests sur des souris.


Et quand les souris meurent, on décrète que l’huître est impropre à la consommation.


Evidemment, les ostréiculteurs s’insurgent contre cette méthode qui leur cause un vrai préjudice, d’autant plus en période de crise.


Et ils n’ont pas tort, au fond car vous aurez remarqué que dans leur vie normale, les souris mangent rarement des huîtres.


Elles mangent des graines, du fromage, des croûtons de pain, mais pas des huîtres.


Il est donc assez logique qu’elles en meurent.


Essayez donc, vous, de bouffer régulièrement des vers de terre, des larves de pucerons ou des chenilles processionnaires, ce qui n’est pas a priori votre régime alimentaire préféré, vous verrez que vous serez mal.


C’est pour ça qu’on est en train d’expérimenter de nouveaux tests sur les rats.


Ce n’est pas qu’ils mangent davantage d’huîtres que les souris, mais ils sont plus costauds.


Et donc, ils résistent mieux quand on leur en fait bouffer une douzaine.


Sauf que les pouvoirs publics ne veulent pas encore prendre en compte le test des rats, pour des raisons assez obscures.


Mais c’est sans doute la bonne voie : tester les huîtres sur des animaux moins sensibles aux toxines, car plus gros que les souris.


On attend donc pour bientôt le test lapin, puis le test kangourou, et enfin, ce qui devrait résoudre définitivement les problèmes des ostréiculteurs du bassin d’Arcachon, le test Robert !


Robert, un bel animal de laboratoire d’1,72 mètre pour 115 kilos, qui se tape régulièrement trois douzaine d’huîtres à l’apéro et qui n’est jamais malade.


Preuve que si c’est bon pour Robert, c’est bon pour tout le monde.


Le seul problème, c’est que le test Robert doit s’accompagner de l’administration au sujet testé de deux bouteilles de muscadet pour bien faire glisser les huîtres.


Et on sait que, malheureusement, le budget de la recherche en France ne permet sans doute pas de telles folies.


L’Ifremer ne fait pas exception.


Ce qui est dommage, car je connais plus d’un Robert qui serait prêt à payer de sa personne pour faire avancer la cause de la science et des huîtres.


Mais évidemment, vous n’êtes pas obligés de me croire…



Pierre Gauffre, médocain et journaliste à France Bleu Gironde qui traite avec humour de l’actualité nationale ou régionale dans ses chroniques matinales.

Partager cet article

Repost 0
Published by Loukoum & Cie - dans Truc Animaux
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Loukoum
  • Le blog de Loukoum
  • : Tout ce qui touche de près ou de loin à : écologie, protection des animaux et de la planète, végétarisme, véganisme, recyclage, vivre autrement...
  • Contact

Recherche