Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 16:43

La nature est bien faite. Les puces, comme la plupart des parasites et insectes, détestent l’odeur de certaines plantes.

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSSFamqVF0BdqY2mVbqb6Y5-vkTzEbv6fH0P6h8SgYaGjvpD8KBaA

 

Pour éloigner les parasites du pelage de nos animaux familiers, vous pouvez faire ce mélange :

Huille Essentielle d'arbre à thé 5 gouttes
Huille Essentielle de lavande 5 goouttes
Huille Essentielle de cannelle 3 gouttes


diluées dans 10 ml d'huile végétale.


Frictionnez doucement aux endroits où logent les parasites (cou, abdomen) .


Ne vous inquiètez pas si votre animal se lèche ensuite, cette préparation n'est pas toxique et l'action se poursuivra en plus sur le plan interne.

Partager cet article

Repost 0
Published by Loukoum & Cie - dans Truc Animaux
commenter cet article

commentaires

Océane 02/08/2012 09:55

La photo est très suggestive. Ce mélange n’est pas un peu fort pour les pauvres chats?

Loukoum & Cie 10/08/2012 19:47



Très bonne question





 


Tout le monde n’est pas égal devant les huiles essentielles, et les chats sont affublés d’un . double désavantage dans ce
domaine : d’une part leur organisme est . incapable de métaboliser les huiles essentielles. Cela veut dire qu’au lieu
d’être transformées puis éliminées, elles ont tendance à s’accumuler dans le foie. Après quelques jours de soin oral, on peut déjà arriver à des seuils hépatiques très toxiques, qui mettent
véritablement la vie de l’animal en danger. Donc, pour un chat, il faut éviter le plus possible l’ingestion d’huiles essentielles, ou la considérer sous forme de ‘one shot’ (une dose, une
fois).  


D’autre part, l’. odorat du chat est au moins 100 fois plus sensible que l’appendice nasal humain ! Un chat vit et se
repère grâce aux odeurs. Imaginez donc comment vous le perturbez en lui massant la fourrure avec des huiles essentielles !! Certains en deviennent véritablement fous et adoptent des
comportements de fuite, ou de prostration. En pratique, il faut habituer progressivement les chats aux odeurs hyper fortes des huiles essentielles. Il est aussi conseillé de bien sélectionner les
huiles que l’on masse, car une fraction d’entre elles va pénétrer dans l’organisme et créer les mêmes problèmes d’accumulation que si l’animal les ingère !


Prudence, patience et connaissance sont les maître-mots qui régissent les soins aromatiques chez le chat !


 






Présentation

  • : Le blog de Loukoum
  • Le blog de Loukoum
  • : Tout ce qui touche de près ou de loin à : écologie, protection des animaux et de la planète, végétarisme, véganisme, recyclage, vivre autrement...
  • Contact

Recherche