Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2009 6 17 /10 /octobre /2009 06:44
      je diffuse











Bonjour à tous,

Besoin d'un gros coup de main !!

Pouvez-vous faire passer ce mail à tous vos contacts, il faut un maximum de signatures !!!

Une expulsion à la va vite d'une bénévole Rescue avec ses chiens, chats, volailles et chèvre d'ici le 19/10/2009

Voir mon site ===> http://www.best.of.ghostdance.jed.st/petition.htm

Pétition à signer sur Mes Opinions.com : http://www.mesopinions.com/EXPULSION-INDIGNE-petition-petitions-743200f346a7c3e0a524004f3dc17367.html

Mail à envoyer à la Préfecture du LOT (sans oublier de mettre son nom et adresse) : dany.estingoy@lot.pref.gou
v.fr

(Les Associations de Protection Animale (y compris les plus connues) contactées pour un soutien actif en écrivant au Préfet, ont botté en touche ... comme d'habitude !!! Je me charge de faire un article très explicite sur mon Site et de le diffuser sur un maximum de forums :-(






Le 15 octobre 2009

Objet : Expulsion de Mme Chantal Gomez

A l'attention de Mr le Préfet du LOT : Mr Jean-Luc MARX


Monsieur le Préfet,

Je suis fervent(e) défenseur du respect de la vie sous toutes ses formes et de la cause animale plus précisément ce jour.

Je me permets de soumettre à votre haute compétence, mon indignation profonde et ma révolte face à un drame humain associé à celui de nombreux animaux de compagnie qui va se dénouer de façon dramatique et injuste dimanche 18 octobre au soir dernier délai, par une expulsion manu militari.

En effet, vous avez le choix d’accorder l’intervention de la force publique pour expulser Mme GOMEZ Chantal, efficace et dévouée sympathisante de la cause animale. Dans un froid précoce, elle va être chassée sans solution de repli du lieu qu’elle occupe à CASSAGNES, privilégiant ainsi de façon flagrante, les intérêts d’un adversaire sans scrupule qui l’a volontairement « piégée » lors d’une transaction immobilière qui les avait réunis. Devant Notaire, il lui a donné un accord verbal pour s’installer précocement sur les lieux et lui a remis les clefs. Cependant, il a sciemment omis de préciser qu’il avait essuyé pour lui-même un premier refus de CU lors d’une demande de transformation en habitations de ses bâtiments agricoles. Il y avait donc de façon évidente un risque de se trouver à nouveau devant un même refus pour un même projet. Ainsi, Chantal se trouve coincée sur les lieux avec tous ses animaux issus d’actions de protection animale.

Seule, évidemment, le problème serait déjà réglé. Mais les difficultés pour trouver un nouveau lieu de vie à cause des contraintes légales liées aux animaux ont fait durer les choses de façon plus longue que souhaitée par tous, créant une situation conflictuelle opposant le vendeur, M. FLERICK Ludovic, à Mme GOMEZ Chantal.

L’histoire vous a été relatée par mails, courrier et entretiens, dans tous ses détails par Chantal GOMEZ qui, enfin, in extrémis, trouve un pied à terre où elle ne pourra emménager que fin décembre compte tenu des délais légaux en matière de vente immobilière. En outre, la Justice n’a pas fini de trancher sur les responsabilités des deux protagonistes car la procédure au fond n’a toujours pas été jugée et vous ordonnez malgré tout l’expulsion en activant de plus les choses pour que la loi qui protège les individus avec la trêve hivernale ne puisse être un motif de report de décision de votre part.

Vous évoquez, par ailleurs, des retards de transmission de documents par Mme GOMEZ, dont elle ne peut être tenue pour responsable puisqu’elle n’en a pas la maîtrise. Or, à ce jour, vous avez les dits documents sur votre Bureau.

Je crois qu’il n’est plus temps de discuter ni de juger face à la détresse humaine.

Chantal vous crie « au secours », Chantal tend les bras vers vous pour la sortir hors de l’eau où elle se noie à cause d’une mésaventure dont elle est la première victime avec ses animaux. L’intelligence et la compassion devraient être les seuls motifs, à mon sens, d’user du pouvoir décisionnaire accordé par votre haute fonction.

Des centaines d’anonymes se débattent au quotidien avec des animaux en mal d’un minimum de considération par l’espèce humaine. La protection animale devrait être l’affaire de tous, mais doit être en priorité celle de l’État.

Chantal est une parmi les autres mais elle n’est plus une anonyme.
Ne laissez pas notre amie se noyer sous vos yeux.
Aidez-là je vous en conjure, par humanité et parce que vous en avez le pouvoir.
Renoncez à cette expulsion jusqu’à la fin de l’année.
Laissez-lui sa chance et sa dignité, elle y a droit et elle le mérite.

Je vous remercie de votre clémence et vous assure, Monsieur le Préfet, de mon plus profond respect.


D'avance merci à tous,
Bien amicalement
Dominique/Ghostdance
http://www.best.of.ghostdance.jed.st/

Partager cet article

Repost 0
Published by Loukoum & Cie - dans Truc J'hallucine !
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Loukoum
  • Le blog de Loukoum
  • : Tout ce qui touche de près ou de loin à : écologie, protection des animaux et de la planète, végétarisme, véganisme, recyclage, vivre autrement...
  • Contact

Recherche