Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2009 2 10 /11 /novembre /2009 08:51



La directive européenne “Seveso” impose la classification des sites industriels à risque, elle doit son nom à une catastrophe s’étant produite en 1976 en…

La réponse était : Italie

 

1 question par jour pour la planète :

 

http://www.greenquizz.org/G/index.php


à vous de jouer !!!




Le 10 juillet 1976, un nuage de dioxine s’échappe d’un réacteur de l’usine chimique Icmesa, située dans la commune de Meda, près de Seveso, et se répand sur la plaine lombarde, en Italie.


Cet accident est dû à la surchauffe d’un réateur d’un fabricant de trichlorophénol qui a libéré un nuage toxique contenant plusieurs produits mal identifiés sur le moment. C’est seulement au bout de quatre jours que la dioxine  est identifiée. A ce moment, entre 1 et 5 kg ont été dispersés.


Peu après l’accident, les feuilles des arbres jaunissent et les animaux familiers meurent par dizaines. Il n’en faut pas plus pour faire basculer Seveso de « catastrophe environnementale » à « la plus grande catastrophe depuis Hiroshima ».


L’émotion suscitée par cet incident a incité les Etats européens à se doter d’une politique commune en matière de prévention des risques industriels majeurs.

Le 24 juin 1982 la directive dite SEVESO demande aux Etats et aux entreprises d’identifier les risques associés à certaines activités industrielles dangereuses et de prendre les mesures nécessaires pour y faire face.


Cette directive a été modifiée à diverses reprises et son champ a été progressivement étendu, notamment à la suite de l’accident de Bâle en 1986.


Le cadre de cette action est dorénavant la directive 96/82/CE concernant la maîtrise des dangers liés aux accidents majeurs impliquant des substances dangereuses appelée directive SEVESO II qui remplace la directive SEVESO à partir du 3 février 1999.


Certains aspects, tel que la notification des établissements, sont déjà intégralement prévus en droit français.

D’autres, comme l’information et la participation du public, se voient aujourd’hui renforcés.

Chacun comprend bien qu’il ne peut y avoir de progrès dans la maîtrise des risques sans information transparente des employés et des riverains des installations.


Sources / En savoir plus :

La directive Seveso expliqué sur le site du gouvernement français

L’article wikipedia sur la catastrophe de Seveso ainsi que sur la dioxine

Partager cet article

Repost 0
Published by Loukoum & Cie - dans Truc Greenquizz
commenter cet article

commentaires

cathy 11/11/2009 09:13


En Bretagne, l’opération EcoWatt vise à réguler la consommation…

La réponse était : d’électricité.


Présentation

  • : Le blog de Loukoum
  • Le blog de Loukoum
  • : Tout ce qui touche de près ou de loin à : écologie, protection des animaux et de la planète, végétarisme, véganisme, recyclage, vivre autrement...
  • Contact

Recherche