Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2009 7 29 /11 /novembre /2009 11:12
je diffuse



Forcés de partager la même "cellule" pendant plusieurs mois, l'un aurait dû manger l'autre. C'était en tout cas les plans de leur geôlier. Mais contre toute attente, les deux animaux prisonniers se sont alliés pour attendrir les autorités de leur pays. Ils sont aujourd'hui tous les deux libérés, sains et saufs. Une histoire qui a séduit la Fondation 30 Millions d'Amis.


Les desseins humains sont parfois bien cruels. Un fermier albanais du petit village de Patok à quelques dizaines de kilomètres de la capitale Tirana, désireux de se débarrasser de son vieil âne et ne sachant pas comment s'y prendre, fit appel aux services de quelques compères voisins leur demandant de capturer le loup qui décimait leurs troupeaux perchés dans la montagne alentours.

 

Le loup et l'âne de PatokNi une, ni deux, voilà la joyeuse troupe armée jusque aux dents en vadrouille. Sire loup les croise. Mal lui en prend. Car le voilà prisonnier des lacs de ses poursuivants. La bête gémit, hurle, mais ses ravisseurs restent sourds et le jettent sans sourciller dans le minuscule enclos du vieil âne.
Le plan humain prend forme : le loup apeuré et affamé devrait bientôt ne faire qu'une bouchée de l'âne famélique. Les curieux affluent tout le long de la clôture pour assister au carnage. Les heures passent... Les jours... Les mois... Rien !
Mieux : Sire loup s'endort régulièrement entre les sabots de celui qu'on lui désignait comme proie. L'âne, de son côté, profite de l'air dissuasif de son protégé pour éloigner les audacieux qui auraient l'heur de s'en prendre à lui. Voilà les deux compères unis par les liens de la geôle et partageant la même misère : quelques mètres carrés de terrain embourbé et un pauvre toit de tôle.

L'âne protégeant le loup

Parmi les badauds assistants à la scène quotidienne, certains s'émerveillent de l'entente inespérée entre ces deux animaux. Nombre d'entre eux souhaiterait voir une grâce accordée à l'âne et au loup. Une bonne âme trouve de bon ton d'alerter les autorités et de lancer une pétition en s'adossant à la très puissante TWA (Transborder Wildlife Association) basée à Korca, une ville du sud-est albanais proche de la frontière grecque. Et voilà une pétition lancée à travers le pays. Internet aidant, ladite pétition fait bientôt le tour du monde. Des lettres affluent dans les bureaux des ministres chargés de l'environnement.

Les deux amis de PatokLe loup et l'âne de Patok deviennent des célébrités internationales. Sous la pression conjointe des amoureux des animaux et des médias locaux et étrangers, les autorités finissent par décider du sort des deux bêtes. L'âne se retrouve ainsi replacé dans un vert pâturage loin de son ancien tortionnaire, quant au loup il retrouve ses forêts originelles. Le fermier est pour sa part condamné à 10 000  euros d'amende pour violation de la loi interdisant la détention d'une espèce protégée chez soi et pour maltraitance envers des animaux.

 

Une issue heureuse que la Fondation 30 Millions d'Amis tenait à saluer dignement.

Article publié le : 18-08-09
Partagez

Partager cet article

Repost 0
Published by Loukoum & Cie - dans Truc Animaux
commenter cet article

commentaires

uryade 29/11/2009 19:08


une très belle histoire dont les hommes devraient tirer leçon.


Loukoum & Cie 05/01/2010 10:16





Présentation

  • : Le blog de Loukoum
  • Le blog de Loukoum
  • : Tout ce qui touche de près ou de loin à : écologie, protection des animaux et de la planète, végétarisme, véganisme, recyclage, vivre autrement...
  • Contact

Recherche