Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2012 6 27 /10 /octobre /2012 07:45

 

 

Ce week-end, on "gagne" une heure de sommeil.

Ainsi, dimanche, à 3 heures, il sera précisément 2 heures.

Il fera donc jour plus tôt, mais la nuit tombera aussi plus tôt.

Le retour à l’heure d’été se fera le dimanche 31 mars 2013.

 

http://1.bp.blogspot.com/_GAGgcGbzFpk/S63rgVc41tI/AAAAAAAAF5Q/HXBihx9MhLg/s1600/clock.jpg

 


 

L'heure d'été est un régime utilisé par un grand nombre de pays consistant à ajuster l'heure locale officielle, généralement d'une heure par rapport au fuseau horaire standard pour les périodes du printemps, de l'été et du début de l'automne.

L'intérêt de l'heure d'été réside, selon ses promoteurs, dans les économies d'énergie qu'elle est censée permettre, sur la base d'une meilleure utilisation de la lumière solaire naturelle pendant la période estivale; cette approche est cependant rejetée par ses détracteurs.

Cette mesure est principalement utilisée dans les régions tempérées, où les variations saisonnières de luminosité rendent la mesure pertinente.

 


 

Un peu d'histoire

En avril 1784, Benjamin Franklin évoque pour la première fois dans le quotidien français le journal de Paris la possibilité de décaler les horaires afin d'économiser l'énergie .

L'idée reste cependant sans suite et n’est reprise qu'à partir de 1907 par le Britannique William Willet qui démarre une campagne contre " le gaspillage de la lumière ". L'Allemagne est la première à instaurer ce changement d'heure le 30 avril 1916 et est rapidement suivie par les anglais le 21 mai 1916 : le Parlement met en place le British Standard Time, en avance d'une heure sur l'heure du méridien de Greenwich.

L'idée est reprise par l'Irlande et l'Italie, ainsi que par la plupart des pays européens après la guerre.

En Allemagne, entre 1947 et 1949, on instaure même un Hochsommerzeit où les montres étaient décalées d'une deuxième heure entre le 11 mai et le 29 juin .


En France, l'heure d'été a été proposée par le député bas-alpin André Honnorat puis instituée en juin 1916 (loi votée en avril 1916) et abandonnée en 1946 avec une certaine confusion entre zone libre et occupée pendant l'Occupation (la zone occupée étant à l'heure allemande).

C'est en 1976 suite au choc pétrolier de 1973 que l'on a rétabli l'heure d'été, l’objectif était d'effectuer des économies d'énergie en réduisant les besoins d'éclairage en soirée.

Le changement d'heure estival a été introduit dans l'ensemble des pays de l'Union européenne au début des années 1980.

Pour faciliter les transports, les communications et les échanges au sein de l'UE, il a été décidé d'harmoniser les dates de changement d'heure en 1998, par la directive 2000/84/CE du Parlement européen et du Conseil.

 


 

Heure d'été en France

Gain énergétique

Une étude réalisée conjointement par le ministère de l’Industrie, EDF et l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME) estimait qu'en 1996 l'économie d'électricité (poste d'éclairage) était d'environ 1,3 TWh (soit environ 293 000 tep en équivalence énergie primaire).

Toujours d'après l'ADEME, le poste de la consommation électrique en éclairage a faiblement évolué ces dernières années et l'énergie économisée en 2003 serait toujours de 1,3 Twh, soit 0,28 % de la consommation intérieure d'électricité et 4 % de la consommation d'éclairage totale 


Contestation du changement d'heure

Le changement d'heure est controversé pour de nombreuses raisons :

  • l'heure ne correspond plus au rythme solaire naturel puisque, dans certaines zones occidentales de l'Europe (France — à Brest, le décalage est de 2 h 18 — et Espagne), il est " midi (solaire) à quatorze heures (légales) " en été.
  • La période soumise à l'heure d'été dure en fait plus de 7 mois, et comprend ainsi la presque totalité du printemps, et plus d'un mois en automne : les durées de part et d'autre du solstice d'été ne sont plus symétriques. De ce fait, la plupart des personnes tenues à des obligations quotidiennes doivent se lever avant le lever du jour pendant une assez longue période ; ceci peut entraîner des problèmes psychologiques, notamment chez les enfants. Cette dissymétrie a été instaurée pour des raisons psychiatriques : en effet, la période de l'équinoxe d'automne correspond à la baisse la plus rapide de la durée du jour ; combiné avec le passage à l'heure d'hiver, cela peut entraîner des dépressions, voire des suicides chez les personnes sensibles.
  • Les deux changements d'heure annuels sont accusés de troubler le rythme de l'horloge biologique, en particulier chez les enfants (qui perdent une heure de sommeil lors du passage à l'heure d'été) et les animaux domestiques.
  • De très nombreux systèmes d'affichage et d'enregistrement de l'heure ne permettent pas de différencier deux événements espacés d'exactement une heure, ceci concernant une unique période de 2 heures par an (1 année = 8760 h), soit 0,023 % du temps; à cette occasion, les risques d'accident dans des installations dangereuses (raffinerie, usine chimique, etc.) sont accrus, car la confusion possible dans la chronologie des événements augmente la probabilité d'une défaillance humaine.
  • En plaçant les périodes de pointe de circulation automobile pendant la période la plus chaude de l'été, la pollution atmosphérique due aux automobiles est augmentée.
  • La baisse de consommation d'éclairage pourrait être compensée par l'augmentation des besoins de chauffage le matin au début du printemps — un rapport de l'École des mines de 1992 concluait cependant à un effet minime (< 0,1 TWh pour la France). Si d’un côté l’on observe une plus large diffusion des lampes à économie d’énergie depuis 2000 (les fluocompactes), ce qui contredit l’argument “économies d’éclairage”, en revanche, les loisirs modernes ont majoritairement lieu le soir et sont grands consommateurs d’électricité, qu’il fasse jour ou qu’il fasse nuit : le home-cinéma, les écrans plats géants, les vidéoprojecteurs, les consoles de jeux vidéo, les ordinateurs (d'autant que l'arrivée massive de l'ADSL incite à laisser les ordinateurs allumés plus longtemps).
  • Le changement d’heure coûte beaucoup d’argent, de temps et d’énergie : personnel employé pour mettre à l’heure manuellement les horloges publiques mécaniques, la SNCF et les compagnies aériennes qui doivent prévoir des horaires spéciaux pour cette nuit-là.

 

Alors pour ou contre ?

 

http://www.journalexpress.ca/media/photos/unis/2011/11/04/photo_1893714_resize.jpg

 

liens :

link 

link

link



Partager cet article

Repost 0
Published by Loukoum & Cie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Loukoum
  • Le blog de Loukoum
  • : Tout ce qui touche de près ou de loin à : écologie, protection des animaux et de la planète, végétarisme, véganisme, recyclage, vivre autrement...
  • Contact

Recherche