Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2012 6 04 /08 /août /2012 07:38

je partage

 

source : link

 

 

 

 

http://www.topsante.com/var/ezflow_site_clean/storage/images/media/images/8_vivre-bio/le-vinaigre-de-cidre-se-range-dans-la-pharmacie-!/1939281-1-fre-FR/Le-vinaigre-de-cidre-se-range-dans-la-pharmacie-!_h_content_l.jpg

 

 

Anti-infectieux, bon pour la peau, digestif, antibactérien, le vinaigre de cidre est même une pharmacie à lui tout seul ! Nos recettes pour apprendre à l'utiliser autrrement qu'en cuisine.

5 remèdes de grand-mère avec le vinaigre de cidre

Nos grands-mères aimaient le vinaigre et l'utilisaient non seulement pour assaisonner les salades mais surtout pour tous les petits maux du quotidien.

 

Leur "chouchou" dans la grande famille des vinaigres était sans nul doute le vinaigre de cidre, riche en minéraux (notamment le potassium, chlore, calcium, soufre, fer fluor, silicone), en vitamines, en acides aminés et en oligoéléments. Leurs recettes :
 

 

Démangeaisons : le vinaigre de cidre dont le pH est proche de celui de la peau, apaise les irritations cutanées. A appliquer directement sur les piqûres de moustique, par exemple, ou (si l'on a la peau sensible) dilué dans l'eau du bain.
 

 

Bains de bouche : le vinaigre de cidre, toujours lui, rafraîchit la bouche en éliminant les bactéries responsables de la mauvaise haleine.
 

 

Cystites : c'est encore le vinaigre de cidre qui contribue à la prévention des infections urinaires car, en acidifiant les urines, il empêche le développement des bactéries. Pour une réelle efficacité préventive, boire chaque jour un verre d'eau additionné d'une cuillère à soupe de vinaigre de cidre et éventuellement d'une cuillère de miel.
 

 

Hoquet : en cas de hoquet, buvez sans respirer trois gorgées d'eau tiède additionnée de vinaigre ou croquez un sucre imbibé de vinaigre.
Rhume : dans ce cas, le cidre s'utilise en inhalation. Mélangez deux à trois cuillères à soupe de vinaigre de cidre pour un grand bol d'eau bouillante. Se couvrir la tête au-dessus du bol et respirer les vapeurs.
 

 

Transpiration excessive : le vinaigre possédant (aussi) une action régulatrice du mécanisme de sudation, nos grands-mères conseillaient de se badigeonner les aisselles avec du vinaigre de cidre en cas de transpiration excessive. Mais, côté parfum, on préfère quand mêmes les déos !

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Loukoum & Cie - dans Truc Médecine Naturelle
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Loukoum
  • Le blog de Loukoum
  • : Tout ce qui touche de près ou de loin à : écologie, protection des animaux et de la planète, végétarisme, véganisme, recyclage, vivre autrement...
  • Contact

Recherche