Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2012 6 04 /08 /août /2012 15:05

je partage

 

source : link

 

  http://wamiz.com/images/articles/medium/chien-anti-puce.jpg

 

 

Quel est le détenteur d'un quatre pattes vadrouilleur cat qui n'a pas vu son animal infesté par les puces ?
Qui n'a pas acheté des produits antipuce pour débarrasser notre ami de ces squatteurs de fourrure ?
Mais savez-vous que non seulement les puces sont néfastes pour la santé, peuvent engendrer des maladies, que les produits antipuce que l'on trouve sur le marché ont eux aussi des inconvénients majeurs (à trop forte dose ils sont mortels) et qu'il existe des produits naturels pour s'en débarrasser ?

La Nature est vraiment très bien faite. Chaque élément qui la constitue a son prédateur et sa proie, si je puis dire ainsi.
Les puces, comme tout autre animal/insecte, n'apprécient guère certaines plantes. Leur odeur les fait fuir à toute vitesse.

Ainsi donc, les pupuces, suceuses de sang, n'apprécient guère, voire pas du tout, les plantes ou les odeurs suivantes :
Le vinaigre (mieux encore si vous en trouvez : du vinaigre de lavande) ; le citron ; la lavande ; l'eucalyptus ; la menthe ; le romarin et le tea three (arbre à thé) pour usage externe.

Pour l'usage interne, à mettre dans la gamelle : de la levure de bière (que l'on trouve en cachet très facilement en grande surface. J'ai fait croire à mes chiens que ce sont des bonbons et ils les avalent sans problème) et de l'ail (personnellement, j'en mets régulièrement dans la nourriture et n'ai jamais eu de problème de grève de la faim mais au cas où, on peut trouver de l'ail sous forme de gélules, toujours vendues en grande surface, rayon diététique).

 

http://img.over-blog.com/400x310/4/73/87/80/puce02.jpg


Ce n'est pas tout ça. Comment donc les utiliser ?

Commençons par le vinaigre.


En prévention, à faire régulièrement à partir du mois d'avril jusque fin octobre, voire novembre (tout dépend du temps qu'il a fait en été et au début de l'automne).
Ajouter du vinaigre dans un bol rempli d'eau. Vous passerez avec un gant de toilette, que vous aurez humidifié préalablement avec l'eau vinaigrée, sur tout le corps de l'animal. Attention, pas sur les yeux, pas sur les babines, pas sur la truffe. Le haut de la tête, les oreilles côté extérieur, les joues et le reste du corps, sans problème. N'oubliez pas la queue de l'animal mais attention ne touchez pas à son anus ni à ses parties génitales. Veillez à ce que l'animal ne se lèche pas pendant quelques heures, surtout si c'est un chat car il aura tendance plus que les autres à vouloir le faire.
Si l'animal est déjà infecté, cette méthode est à pratiquer si possible au dehors de votre intérieur car les puces ne seront pas tuées, mais fuiront ventre à terre.


Pour le shampoing que vous pouvez faire vous-même :

Mélanger à du shampoing normal, quelques gouttes d'huiles essentielles aux odeurs de citron, eucalyptus, menthe et romarin.

Une lotion que vous préparerez dans un vaporisateur 200ml.
Ajoutez 4 cuillères à soupe de vinaigre de cidre, quelques gouttes d'huile essentielle de menthe et, soit de l'eucalyptus soit de lavande. Vous compléterez le vaporisateur d'eau de source si possible. Bien agiter avant l'emploi, pulvérisez sur l'animal.
ATTENTION, ne jamais pulvériser près des yeux.


Avertissement, les huiles essentielles doivent être utilisées parcimonieusement car la peau d'un animal est plus sensible que celle des humains. Elles ne devront JAMAIS être utilisées pures sur la peau, TOUJOURS diluées.


Si votre animal est infesté, croyez bien que votre intérieur l'est aussi.
Pas de panique, il y a un truc.

Vous devez savoir que la durée d'éclosion des lentes de puce est de 3 semaines. S'il y a traitement de l'intérieur, il doit être refait au moins deux fois à trois semaines d'intervalle afin d'éliminer les éclosions suivantes.



Pour désinfecter votre intérieur, regroupons dans une nouvelle préparation désodorisante des éléments supplémentaires pour d'autres insectes indésirables comme les mouches et les moustiques.

Toujours dans un vaporisateur, versez quelques gouttes de cannelle, de géranium, girofle, menthe, lavande, citron, 3 cuillères à soupe de vinaigre et compléter par de l'eau.

Cette lotion aura plusieurs rôles : antiseptique, bactéricide, désodorisant.

http://www.oositoo.com/blog/images/2002-95-images/puce-chat.jpg
Le traitement de fond :

Premièrement, commencez par l'animal.
Shampoing. Après le rinçage, le gant de toilette humidifié à l'eau vinaigrée.
Placement du collier ou produit antipuce.
Ce traitement ne doit pas se faire tous les jours.

Deuxième étape : sa literie.
Avant toute chose, placez un collier antipuce dans votre aspirateur et aspirez sa literie. Ensuite, pulvérisez-la avec la première lotion. Si envahissement, passez l'aspirateur tous les jours et pulvérisez régulièrement tous les deux ou trois jours.

Troisième étape : votre intérieur.
Avant toute opération, il est impératif de tout aspirer. Ensuite, vous vaporiserez tout ce qui est tissu avec la préparation désodorisante, c'est-à-dire si votre salon est en tissu, quelques petits jets dessus, les tapis et carpettes, le coussin de l'animal mais aussi, si l'animal va dans votre chambre, n'oubliez pas votre literie ce qui veut dire, oreiller, drap, housse, matelas, vos linges et vêtements car les puces « demeurent » plus souvent autre part que sur l'animal. L'animal ne servant que de réservoir à nourriture. N'oubliez pas non plus la salle de bain et le wc si ceux-ci ont une carpette. Pourquoi tout ce qui est tissu ? Les puces possèdent des griffes à leurs pattes ce qui leur permettent de s'accrocher soit aux poils de l'animal soit au tissu. Ce n'est sûrement pas sur du lino, du plastique ou encore du bois que ces chères bestioles s'agripperont pour pondre.

Si vous subissez un envahissement de ces parasites, le traitement de votre intérieur est à recommencer au moins deux fois avec un intervalle de trois semaines et ce, partout, dans les moindres recoins.

 


Ce qui précède est un traitement naturel pour ceux qui ne veulent pas utiliser immédiatement le produit antipuce et/ou le traitement de stérilisation des puces.
Cependant, dans certains cas désastreux, mieux vaut les utiliser au préalable et ensuite poursuivre l'entretien avec le traitement naturel.

Bien évidemment, il existe aussi un traitement de choc mais celui-là, je le déconseille car il est toxique et pour tous les animaux vivants ensembles et pour la personne elle-même. C'est bien simple, tout le monde doit déguerpir de la maison pendant plusieurs heures après l'avoir utilisé.


Avec ces méthodes, vous devriez vous débarrasser facilement des envahisseuses.

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR6U3SKdrGN9lpGoYS4pdt8e-poRxEwBsjbploRoF7Q2CIcTb6Wx4gLEdId
Compléments d'informations :


Il m'est difficile de préciser le nombre exacte de gouttes car tout dépendra du nombre d'huiles essentielles que vous aurez en votre possession et que vous diluerez.

Il me semble que 5 gouttes AU TOTAL dans les 200ml serait le maximum et aller au-delà de 10 gouttes est exagéré et ... dangereux.. Quant au désodorisant, je conseillerai d'en faire un litre, avec un maximum 20 à 25 gouttes au TOTAL (et non 20 gouttes pour chaque huile essentielle utilisée).


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Loukoum & Cie - dans Truc Ecolo
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Loukoum
  • Le blog de Loukoum
  • : Tout ce qui touche de près ou de loin à : écologie, protection des animaux et de la planète, végétarisme, véganisme, recyclage, vivre autrement...
  • Contact

Recherche