Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 août 2014 4 14 /08 /août /2014 08:16
Comment fabriquer un "frigo du désert" ou un "pot zeer"

Une alternative au réfrigérateur naturelle et efficace.


 


 

Initialement conçu pour économiser les ressources en Afrique où les conditions sont précaires, le frigo du désert, appelé également Pot Zeer, est un moyen écologique de conservation des fruits et légumes.

 

Le système est celui du système de l’évaporation par l’eau apportée aux aliments. Les aliments sont placés dans un pot d’argile, lui même placé dans un pot plus grand.

 

Entre les 2 pots, on place du sable que l’on arrose 2 fois par jour, le tout est recouvert d’un linge humide. L’évaporation d’eau permet le refroidissement du pot interne : principe de la thermodynamique.


 

 

 

Pour en savoir un peu plus sur le Zeer : 

Une étude scientifique a confirmé l’efficacité de ce système, en moyenne, les aliments sont conservés 10 fois plus longtemps que d’ordinaire.

Le pot est efficace dans les climats chauds et secs, idéal donc pour le sud de la France.

 

 

A titre comparatif :

  • un frigo ordinaire coûte environ 300€ et consomme en moyenne 250 kW par an

  • un frigo américain coûte environ 800€ et consomme en moyenne 530 kW par an

  • le frigo du désert coûte environ 10€ et ne consomme rien

 

Fabriquer son frigo du désert :

 

 

Il faut :

 

  • 2 pots en terre cuite non émaillés (un gros et un plus petit). Le gros pot fait 40 cm de diamètre intérieur. Le petit pot fait 25 cm de diamètre intérieur. La hauteur du gros pot est de 40 cm.

  • 2 gros bouchons de liège si les pots en terre ont des trous

  • du sable

  • de l'eau

  •  du tissu ou un couvercle.

Les étapes de fabrication

 

  1. Bouchez chaque trou des pots avec les bouchons en liège

  2. Mettez au fond du grand pot du sable, environ 5 cm

  3. Placez le plus petit pot dessus, on le cale bien pour qu’il soit à la même hauteur que le gros pot

  4. Disposez le sable entre les deux pots. Il faut que le haut du sable soit environ 2 cm plus bas que le haut du pot intérieur, de cette façon, il sera facile et rapide d’arroser le sable 2 fois par jour sans risquer de mouiller le pot intérieur. Bien tasser le sable.

  5. Nettoyez le pot intérieur

  6. Arrosez le sable, environ les 3/4 d’une bouteille d’eau

  7. Laissez « refroidir » quelques heures avant d’y entreposer vos fruits et légumes

  8. Mettez la nourriture dans le pot intérieur. Couvrir le tout avec du tissu ou un couvercle

  9. Mouillez le sable environ deux fois par jour. 

 


 

Comment fabriquer un "frigo du désert" ou un "pot zeer"

Avantages :

 

  • Chaque zeer peut contenir 12 kg de légumes

  • Les expériences montrent que les tomates et les goyaves peuvent être conservées pendant 20 jours, comparativement, elles se conserveraient seulement 2 jours sans zeer

  • Les aubergines restent fraîches 27 jours

  • Même les roquettes qui se conservent généralement qu’un jour seulement avant le flétrissement, peuvent être conservées pendant cinq jours

  • Simple à utiliser et à comprendre

  • Pour l’agriculteur, le zeer augmente les opportunités de vente

  • Pour le consommateur, le résultat est une offre accrue de fruits et de légumes frais sur le marché

  • Il peut être utilisé pour entreposer lee céréales pendant une longue période, car il protège de l'humidité quand le sable est sec, ce qui empêche les champignons de se développer.

  • Le zeer peut garder l'eau à une température d'environ 15 degrés Celsius.

  • Il y a aussi un avantage pour la santé : le zeer aide à maintenir la teneur en vitamines et en éléments nutritifs des légumes, et prévient de la maladie en gardant les mouches éloignées de la nourriture.

 

Repost 0
14 août 2014 4 14 /08 /août /2014 08:12
Repost 0
3 août 2014 7 03 /08 /août /2014 06:45

L’association sans but lucratif Bzzz est née à l’été 2012 de la volonté de quelques passionnés de s’engager pour la protection des abeilles. La protection de la biodiversité, l’agriculture saine et locale, la sensibilisation du public des milieux urbains et ruraux, la recherche, l’échange et le partage de savoir aux niveaux local et international animent l’équipe des administrateurs de Bzzz.

Face à l’urgence d’œuvrer pour la protection des abeilles et à la puissance des fléaux qu’elles affrontent, la sensibilisation doit se poursuivre et les efforts se multiplier.
L’ambition de Bzzz est de participer, à son échelle, à ces efforts en interpellant les pouvoirs publics et en impliquant les citoyens.

L’association s’y engage au travers d’actions concrètes :

Au terme de sa première année d’existence, Bzzz fait le bilan de ses actions. Voir ses rapports moral et financier, en téléchargement libre ici.

Bzzz ?
Bzzz ?
Repost 0
18 juin 2014 3 18 /06 /juin /2014 09:28

 

 

 

je partage quelques recettes et astuces naturelles glanées à droite à gauche

 

 

 

 

 

·.· Petites infos ·.·

 

Les produits anti-puces classiques sont dangereux pour la santé de nos animaux et plus particulièrement pour le chat qui y est beaucoup plus sensible que le chien.

Ils sont aussi délétères pour la santé de l’homme.

L’animal se lèche, l’homme ou l’enfant le caresse et porte parfois les mains à la bouche.

Ces produits (qui contiennent des organophosphates comme le diazinon et le chlorpyrifos ; des carbamates ; des organochlorés comme le dichlorophène et le DDT) polluent aussi l’environnement et sont testés inutilement sur d’autres animaux comme chacun sait !

Acheter l’un de ces produits chimiques revient donc à cautionner ce genre de pratique !

Ainsi savez-vous que dans le produit FRONTLINE, il y a du Fipronil qui est une molécule très toxique (pour l’homme et l’animal et qui est classée comme cancérigène) du Régent (produit par BASF et utilisé en agriculture avec le Gaucho pour la culture du mais et du tournesol...) ?

Des solutions naturelles "sans cruauté" et végétales existent pourtant.

 

 

http://idata.over-blog.com/4/22/23/93/barres-de-separation/u6wro9us.gif

 

 

 

On dit qu’un animal en bonne santé et avec une peau en bon état n’est en général pas infesté de puces et de tiques.

Lui apporter des soins externes réguliers (brossage par ex) et lui donner une nourriture équilibrée et vivante, riche en anti-oxydants et en enzymes, le protégera donc des attaques parasitaires.

Certains aliments sont réputés pour être des "aliments anti-puces" :

- La levure de bière, riche en vitamines du groupe B et en zinc.

- L’ail (riche en soufre) et les autres aliments soufrés contribuent à éloigner les puces de l’animal.

On peut même utiliser la levure en saupoudrage sur le poil, mais d’autres remèdes externes plus efficaces existent !

Le vinaigre a la propriété de faire fuir les puces et plus particulièrement le vinaigre de lavande (connu déjà comme produit anti-poux).

Les huiles essentielles aussi font partie de l’arsenal anti-puces, cependant des précautions restent nécessaires.

Voici donc quelques recettes à faire soi-même : elles sont simples à réaliser, économiques, écologiques et "sans cruauté".

Bref que des avantages !

 

 

 

 

 

On peut faire soi-même un shampoing anti-puces en ajoutant quelques gouttes d’huiles essentielles (H.E) anti-parasitaires comme :

 

Le citron
L’eucalyptus
La lavande
La menthe
Le neem
Le romarin
Ou le tea tree(arbre à thé) - dans le flacon.

 

 

On peut faire soi-même une lotion de la façon suivante :


Verser 4 c à soupe de vinaigre de cidre bio dans un vaporisateur de 200ml, plusieurs gouttes (5 à 15 selon que c’est un chat ou un chien - voir remarque sur les H.E plus bas) d’H.E d’eucalyptus (ou de lavande) et de menthe et remplir le reste d’eau de source.
Toujours bien agiter avant l’emploi. Ne pas pulvériser près des yeux.
Déposer quelques gouttes d’H.E sur un collier en tissu est une autre solution.

La lotion anti-puces et anti-insectes s’utilise aussi pour l’environnement pour faire fuir les insectes et pour désodoriser et assainir.

On peut également utiliser pour l’environnement une H.E de géranium réputée pour faire fuir les mouches, les moustiques, etc.

 

 

On peut faire soi-même un déodorant pour accessoires (coussins, panier,etc) :
mettre 15 à 25 gouttes d’H.E de cannelle, de girofle, de pamplemousse et de menthe dans 200 ml d’eau additionné de 3 c à soupe de vinaigre. Agiter avant l’emploi. Les H.E ont des propriétés antiseptiques et bactéricides reconnues.

Note : Les huiles essentielles (uniquement en usage externe) sont à utiliser avec précaution chez l’animal qui y est beaucoup plus sensible que l’être humain (surtout le chat) et ne doivent jamais être utilisées pures sur la peau mais diluées.

Ces huiles essentielles sont notamment distribuées par les laboratoires Gravier, Herbes et Traditions, Pur et Simple et Neways qui n’utilisent pas l’animal pour tester leurs produits et chez qui vous trouverez aussi des shampoings.

On trouve aussi les H.E dans tous les magasins bio et les pharmacies.

 
Enfin n’oubliez pas que le bain et le peigne anti-puces suivi d’une lotion vinaigrée -qui rend aussi le poil brillant- est une autre méthode pour se débarrasser ou prévenir l’apparition de parasites.

L’eau savonneuse marche aussi très bien (savon liquide chez Pur et Simple par ex) : utiliser un peigne anti-puces et tremper le régulièrement dans l’eau savonneuse après chaque passage.

Et traiter l’environnement est indispensable - les puces passant la plupart de leur temps à l’extérieur et non sur l’animal !

 

Pour les chats, utilisez des hydrolats et non des HE purs, ceux-ci étant toxiques pour eux et donc dangereux.

[Si vous voulez utiliser l'aromathérapie pour votre chat, les hydrolats sont la seule méthode sûre. Ils sont merveilleux parce que les chats peuvent les supporter sans problème, il n'y a pas de toxicité. Ils peuvent être pulvérisés sur le chat pour désodoriser, ou pour un traitement anti-puces ou anti-tiques, ou encore peuvent être utilisés pour nettoyer les oreilles ou comme agents calmants. Ils ne sont pas aussi concentrés que les HE et ne requièrent pas la méticulosité et la dilution que les HE nécessitent. [...] Vous pouvez facilement mélanger et combiner différents hydrosols pour différents usages pour soigner votre chat. ]

 

 

 

http://idata.over-blog.com/4/22/23/93/barres-de-separation/u6wro9us.gif

 

 

 

 

Dans un vaporisateur, déposez 15 gouttes d'huile essentielle de lavande + 15 gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée + 15 gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus. Ajoutez 50cl de vinaigre de vin rouge (ou vinaigre blanc), remuez fortement et vaporisez sur les poils de votre chien (ne pas en mettre dans les yeux) et dans les paniers et/ou tapis, car cela agit aussi sur les oeufs et les larves. Efficace aussi pour repousser les tiques mais il arrive que quelques unes passent au travers...

Pour ceux qui ont aussi des chats, attention les huiles essentielles sont toxiques pour eux, ils y sont très sensibles.

Et en plus ça sent bon !!

Pour ceux dont les chiens fuient au moindre pchitts (...) perso je mets dans un flacon avec une pipette (je sais pas comment ça s'appelle) je mouille un chiffon avec de l'eau chaude, je verse la préparation dessus et je frictionne les chiens avec.

Et ceux qui ont un jardin avec de la lavande ou de menthe, vous pouvez faire macérer les feuilles de menthes et les fleurs de lavande puis les incorporer à du vinaigre blanc et des huiles essentielles d'eucalyptus. C'est bien moins cher et aussi efficace que les pipettes.

Tant que l'on est dans les astuces, des feuilles de menthe fraiches dans le panier de vos chiens éloigne les puces et les empêchent de pondre (je cite ma pharmacienne).

Pour les chiens très infectés, à utiliser tous les jours jusqu'à disparition des puces et en prévention 1 fois par semaine l'hiver et tout les 2-3 jours en pleine saison.

Sinon, il y a toujours le shampoing maison à la lavande...

 

 

http://idata.over-blog.com/4/22/23/93/barres-de-separation/u6wro9us.gif

 

Lorsque je vais dans les bois ou dans les zones à risque, je spray mon chien d'une lotion maison :
- dans un flacon de 200 ml j'y mets 6 cuillères à soupe de vinaigre de cidre, env. 5 gouttes d'HE de lavande + 5 de thee tree + 5 de géranium, et je finis de remplir avec de l'eau. Agiter avant chaque utilisation et le tour est joué ! Very Happy
Lorsque le flacon est fini, j'en refais avec cette fois d'autres HE (citron, menthe, toujours mélangée avec du thee tree et de la lavande).

 

 

http://idata.over-blog.com/4/22/23/93/barres-de-separation/u6wro9us.gif

 

j'avais fait ça (trouvé dans un livre sur l'aromatherapie) l'an dernier à mon chat et à mon chien (ils n'ont pas eu de puces mais les années précédentes non plus donc ?)

HE de tea tree : 5 gouttes
HE de lavande : 5 gouttes
HE de cannelle : 3 gouttes
diluées dans 10 ml d'Huile végétale. Frictionnez doucement aux endroits où logent les parasites (cou, abdomen...). Ne vous inquiétez pas si votre animal se lèche ensuite. Cette préparation n'est pas toxique et l'action se poursuivra sur le plan interne.

 

 

http://idata.over-blog.com/4/22/23/93/barres-de-separation/u6wro9us.gif

 

 

Marie Anne nous donne aujourd’hui la recette pour préparer un remède contre les puces et les tiques, 100% naturel, tout aussi efficace que les anti parasites chimiques, qui sont plus chers et beaucoup plus toxiques.

 

Pour les chiens:
1 vaporisateur 250 Ml
5 à 6 cuillères à soupe de vinaigre blanc ou de vinaigre de cidre
15 gouttes d’huile essentielle de lavande
Compléter à l’eau de source. Bien agiter, c’est prêt.
Pour les chats:
remplacer l’huile essentielle par de l’hydrolat de lavande.
 
 

 

 

 

 

 

 
Repost 0
Published by Loukoum & Cie - dans Truc Ecolo Truc Animaux
commenter cet article
17 juin 2014 2 17 /06 /juin /2014 06:56

je partage

 

source : http://www.lindependant.fr/2014/06/13/le-village-qui-eteint-ses-reverberes-pour-pouvoir-rallumer-les-etoilesla-manne-du-tourisme-astronomique,1894120.php


 

Le 13 juin à 6h00 par Jean-Luc Bobin | Mis à jour le 13 juin

 

 

Mantet recevra officiellement sa distinction aujourd'hui, en fin d'après-midi, en présence de la sous-préfète, d'élus venus de tout le Conflent et d'acteurs de l'environnement. PHOTO/Illustration J.-L.B.

 

Engagée depuis quatre ans dans une démarche de réduction de la pollution lumineuse, la commune est aujourd'hui récompensée par le label "Villes et villages étoilés".Unique.

 

Jean-Luc Blaise, le nouveau maire de Mantet, l'admet bien volontiers. "Certes, au début, certains ont eu des doutes. N'imaginaient pas qu'il puisse faire si noir en pleine nuit".

Mais depuis, le pli est pris. Chaque soir, l'éclairage public du village s'éteint. A partir de 23 heures en hiver et minuit en été. Jusqu'à 6 heures du matin.

Une décision prise en octobre dernier. "En concertation avec l'ensemble de la population". Certes, les 27 habitants permanents étaient les principaux concernés. Mais toutes des personnes inscrites sur les listes électorales ou propriétaires de maisons secondaires ont, elles aussi, été amenées à se prononcer sur le projet.

Soit une soixantaine. "90 % y ont répondu favorablement", se félicite l'élu.

 

Cette décision de procéder à l'extinction totale des feux au cœur de la nuit n'est pas née d'une soudaine lubie. Elle est le fruit d'une longue réflexion entamée par la précédente municipalité en collaboration avec les agents de la Réserve naturelle.

"Dans le cadre des diverses animations que nous organisons autour de soirées thématiques consacrées à l'astrologie et à l'observation des étoiles, nous avons été amenés à découvrir le travail formidable qu'effectue l'Association nationale pour la protection du ciel et de l'environnement nocturnes (ANPCEN)", résume la technicienne Karine Chevrot."

A travers l'attribution du label 'Villes et villages étoilés de France', elle accompagne et met chaque année à l'honneur une commune engagée dans la réduction de la pollution lumineuse".

 

L'idée de postuler s'est alors peu à peu fait jour.

"D'autant que Mantet avait déjà initié une démarche d'enfouissement des réseaux électriques", renchérit le maire."

Procédé également au remplacement des luminaires avec un éclairage vers le bas et entrepris une diminution du nombre de watt de nos ampoules".

Insuffisant néanmoins, au regard du strict cahier des charges de l'ANPCEN, pour pouvoir prétendre à l'une des cinq étoiles possibles. Persévérant, Mantet peaufine donc son dossier.

Réalise de nouveaux efforts en terme de consommation d'énergie.

"Mais pour avoir une réelle chance d'obtenir ce fameux label, il nous fallait impérativement éteindre".

 

Ce qui fut donc fait. Avec succès. Puisque quatre étoiles scintillent maintenant à l'entrée du village.

Seule commune des P.-O à pouvoir s'enorgueillir d'une telle distinction, Mantet espère désormais que cette reconnaissance nationale contribuera à ouvrir la voie à d'autres villages du Conflent.

A tracer une autre voie. Lactée, bien sûr.

Celle après laquelle courent les chasseurs d'étoiles filantes et de météorites de la France entière.

 

 

La manne du tourisme astronomique

 

Pour la commune, la lutte contre les pollutions lumineuses est bénéfique à plus d'un titre.

Sur le plan budgétaire d'abord.

Car elle divise la facture de l'éclairage public par deux.

Son impact sur la faune est également indéniable en participant à la préservation des insectes et des chauves-souris.

Sur le plan touristique enfin.

Car les passionnés d'astronomie se réfèrent énormément au label "Villes et villages étoilés".

Fort de cette distinction, Mantet envisage de développer le tourisme astronomique.

En août, le village accueillera la version "off" du festival d'Astronomie de Tautavel.

Le réseau "Fripon" des Chasseurs de météorite pourrait, en outre, y implanter prochainement ses caméras.

 

Repost 0
20 octobre 2013 7 20 /10 /octobre /2013 10:33

je partage

 

 

68331_390895400987257_1887013530_a.jpg

 

 

"L’imposture des « écologistes » réside aujourd’hui dans la confiscation de

l’écologie, science non exacte étudiant les conditions d'existence des êtres

vivants et les rapports qui s'établissent entre eux et leur environnement,

au profit d’une action politicienne opportuniste et mercantile, qui plus est

totalement complaisante avec le capitalisme et sa dérive étatique.

Les praticiens de cette science, les « écologues », se retrouvent ainsi

dépossédés de leur expertise par des charlatans médiatiques dont l’influence

auprès des masses est malhereusement proportionnelle à leur niveau

d'incompétence.

Le lecteur aura ainsi compris que le propos de «L'imposture écologiste» vise

à bien distinguer l'écologie en tant que science objective neutre de

l’écologisme en tant que doctrine politique souvent fâcheuse, comme on

sépare le bon grain de l'ivraie."

 

 

Pour obtenir ce livre cliquer ici :

http://www.demainladecroissance.com/acheter/product_info.php?cPath=80&products_id=238&osCsid=02ce9048a72617e4c013c364c8e16727



Repost 0
Published by Loukoum & Cie - dans Truc Ecolo
commenter cet article
22 août 2013 4 22 /08 /août /2013 15:12

je partage

 

source : link

 

 

 

 

Y-a t-il un ministre de l'écologie à bord ?

Un projet catastrophique, contraire à tout esprit de protection de la nature, initié sous Sarko et poursuivi par nos copiés/collés au pouvoir : la razzia des fonds marins en baie de Lannion (Côtes nord de la Bretagne).

La Compagnie Armoricaine de Navigation (CAN) a une idée de génie : puisque l'Europe a interdit le ramassage du maerl afin de protéger l'habitat des fonds marins, qu'à cela ne tienne : ramassons du sable coquillier (engrais naturel en maraîchage). Et pas quelques pelletées mais bien 8 millions de M3 d'une dune sous marine. La zone que convoite la CAN est un endroit où vivent et se développent notamment les lançons qui sont à la base de la nourriture de nombreux oiseaux marins, de poissons tels le lieu jaune et le bar et des poissons plats tels la barbue et le turbot. Cette zone est critique pour les pêcheurs professionnels qui y passent plus de la moitié de leur temps de pêche et y placent leurs casiers. Elle est également une zone fréquentée par les pêcheurs plaisanciers et les plongeurs soit plus de 10 000 personnes par an.

Contre l'avis des populations, des élus, des dizaines d'associations locales, contre un rapport plus que réservé de l'Ifremer, depuis 2010 le projet continue son petit bonhomme de chemin. Notre gouvernement allié du parti écologiste n'est pas pressé de l'annuler. Or les dégâts seront irréversibles d'après les scientifiques qui se sont penchés sur la question : plus de faune, plus de flore sur ce lieu essentiel à la pêche. En cause les rejets turbides des navires. Près de 400 emplois menacés dans la pêche et le tourisme. Tout ça pour le profit d'une entreprise de 25 marins qui se fera du gras en détruisant une région.

Les Bretons ont déjà subi pas mal de désagréments comme les diverses marées noires et vertes. Ils ont accepté des tas de contraintes telles la loi littoral et Natura 2000 destinées à protéger leurs côtes. Ils ont accepté ces contraintes, conscients que leur trésor ne doit pas être dilapidé

Et ce projet viendrait anéantir tous leurs efforts ?

Une table ronde se tiendra à Bercy le 27 août prochain avec Arnaud Montebourg, les associations et la CAN.

Si vous voulez en savoir plus voici le site du Peuple des Dunes qui est le collectif très actif qui s'élève contre ce projet crétinissime. http://lepeupledesdunes.com/

Repost 0
Published by Loukoum & Cie - dans Truc Ecolo
commenter cet article
29 décembre 2012 6 29 /12 /décembre /2012 07:49

je partage

 

source : link

 

 

 

 

naPL_3378624_4_apx_470_.jpg

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Loukoum & Cie - dans Truc Ecolo
commenter cet article
6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 08:17

je partage

 

source : link

 

 

 

 

On croirait presque à une blague ….. Élire Nantes capitale verte de l’Europe en 2013 alors que la ville cherche par tous les moyens à se construire un aéroport totalement inutile …cela fait mauvais genre et discrédite, je trouve, l’action de la Commission Européenne !

 

 

 

aeroport-non-nantes-capitale-verte-europeenne.jpg 

Il se trouve en effet que la Commission Européenne a mis en place un prix permettant de mettre en avant une ville pour ses actions remarquables en matière d’environnement. Le premier prix a été attribué à Stockholm en 2010, puis à Hambourg en 2011, Vitoria-Gasteiz (Espagne) en 2012 et ….. voilà que la Commission Européenne met en avant Nantes pour l’année 2013.

 

Comme le choix de la ville de Nantes a été fait en 2010, on peut se dire que la Commission Européenne et le jury n’avaient pas tous les éléments en main et n’ont pas pris en compte le projet stupide de nouvel aéroport.

 

Aussi, je vous encourage à faire comme moi, en interpelant la personne qui pilote ce projet au niveau européen, en lui demandant de retirer à la ville de Nantes le prix de capitale verte européenne pour l’année 2013.

 

Je vous mets ci-dessous la copie du mail envoyé à Madame Vareille. Je vous encourage à le recopier et à lui envoyer également des mails concernant le non sens d’avoir Nantes comme capitale verte européenne en 2013 et la construction du nouvel aéroport de Notre Dame des Landes !


------------------------------------------------------------------------------------------


 

A l’attention de Madame Marie Hélène Vareille (Marie-Helene.VAREILLE@ec.europa.eu)

Lille, le 4 novembre 2012

 

Madame,

 

Vous êtes en charge au niveau européen du dossier du développement urbain durable qui comprend entre autres l'initiative des Capitales vertes de l'Europe .  Aussi, je suis très surpris que la ville de Nantes ait été retenue pour devenir en 2013 capitale verte de l’Europe.

 

En effet, votre choix est une véritable aberration avec d’un côté des efforts réels de la ville pour assurer une meilleure mobilité, préserver une certaine biodiversité en milieux urbains ou encore un travail de diminution des émissions de CO2..…mais de l’autre, un projet en cours de nouvel aéroport (Notre-Dame-des-Landes), assez proche de l’aéroport existant et qui va venir détruire plus de 1500 hectares de terres agricoles, dans une réserve de biodiversité remarquable.

 

Pourquoi l’Europe soutient-elle des projets et des villes qui au final, ne luttent pas réellement contre le réchauffement climatique ? Que penser en effet d’un nouvel aéroport au regard des efforts à faire pour lutter contre les émissions de CO2 ? Ne regardez-vous les projets de capitales vertes de l’Europe que sous un angle « intra-muros » sans tenir compte de projets pharaoniques aux abords des métropoles ?

 

Toujours est-il que je vous demande de bien vouloir revoir la position de l’Europe quant à l’attribution du titre de Capitale Verte de l’Europe 2013 à Nantes.  En revenant sur son choix, la Commission Européenne gagnerait en cohérence auprès des citoyens qui ont de plus en plus de mal à comprendre vos actions …surtout lorsqu’elles sont absurdes, comme dans le cas présent.   


Je vous prie d’agréer, Madame, mes salutations les plus respectueuses.

 

Repost 0
Published by Loukoum & Cie - dans Truc Ecolo
commenter cet article
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 07:57

Un blog, un arbre – le principe

Comment un arbre peut-il compenser le bilan carbone d’un blog ?


En participant à l’opération Blog zéro Carbone, vous pouvez facilement réduire vos émissions de gaz à effet de serre : un arbre permet de compenser les émissions de dioxyde de carbone liées au fonctionnement de votre blog. N’hésitez plus, et rejoignez-nous !

 


Quelles sont les émissions de CO2 liées au fonctionnement d’un blog ?

 

D’après une étude d’Alexander Wissner-Gross, diplômé en physique de l’université américaine de Harvard, la consultation d’une page web conduit en moyenne à l’émission de 20 milligrammes de CO2, soit 0,02 grammes.

 

Pour un blog avec un trafic moyen (environ 15 000 pages vues par mois), cela correspond à des émissions annuelles de 3,6 kg de dioxyde de carbone.

Cette valeur est à remettre en majeure partie sur le compte de la consommation électrique liée à l’utilisation de serveurs et matériels informatiques, et à leur refroidissement, très énergivore.

 


Comment fonctionne la compensation : 1 arbre = 1 blog !

 


Combien de CO2 un arbre est-il capable d’absorber ?

 

Il est difficile de donner une réponse précise et certifiée.

La capacité d’absorption de CO2 d’un arbre peut énormément varier, et dépend ainsi de l’essence de l’arbre, de son exposition à la lumière, de la période de végétation, les changements de température dans le milieu, de la quantité d’eau disponible et de la qualité des sols.

 

Il y a aussi différentes manières de calculer le potentiel d’absorption d’un arbre. Les valeurs usuelles que l’on retrouve vont de 10 à 30kg de dioxyde de carbone absorbés annuellement par un arbre.


On sait cependant que dans les premières années qui suivent la plantation, celui-ci ne peut absorber que peu de CO2 en comparaison avec le reste de sa vie.

Également, il est admis qu’à partir d’une vingtaine d’années, cette valeur décroit lentement.


La CCNUCC, Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques, a de son côté calculé et convenu de la valeur moyenne de 10 kg absorbés chaque année par un arbre.

Petits gestes écolos, pour son opération Blog zéro Carbone, a choisi de rester relativement peu ambitieux sur ces valeurs, en retenant le chiffre moyen de 5 kg par arbre et par an.

Ce conservatisme ne peut être que positif !

 


Un arbre suffit pour compenser les émissions de CO2 d’un blog

 

En reprenant les calculs ci-dessus, l’opération est très simple !

Sachant que la capacité d’absorption d’un arbre est estimée à au moins 5 kg de CO2 par an, et qu’un blog moyen en émet 3,6 kg, la plantation d’un arbre pour un blog doit permettre la neutralisation de son empreinte carbone sur l’environnement.

La durée de vie moyenne d’un arbre étant de 50 ans, nous sommes assurés d’une compensation carbone durable, et même plus importante.

 

Votre blog a plus de 15 000 pages vues par mois ?

Un arbre peut ne pas suffire : écrivez-nous et nous compenserons également les émissions de dioxyde de carbone pour votre blog !

(blog-zerocarbone@bonial.fr)

 

 

Comment et où les arbres sont-ils plantés ?

 

Pour la France, nous plantons les arbres avec les Pépinières Naudet.

Ces arbres sont actuellement plantés en Bretagne, sur la commune de Gévézé près de Rennes.

Nous avons d’ores et déjà décidé de planter jusqu’à 1000 arbres, pour les premiers 1000 blogs qui accepteront de participer à l’opération Blog zéro Carbone.

 

MAJ 15/06/2012 : Les 1000 premiers arbres en plantation, l’opération est relancée. 1000 nouveaux arbres seront plantés pour les 1000 prochains blogs inscrits (du 1001ème au 2000ème).

 
Je souhaite participer à l'opération Blog zero carbone

 

 

link 

Repost 0
Published by Loukoum & Cie - dans Truc Ecolo
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Loukoum
  • Le blog de Loukoum
  • : Tout ce qui touche de près ou de loin à : écologie, protection des animaux et de la planète, végétarisme, véganisme, recyclage, vivre autrement...
  • Contact

Recherche