Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 août 2014 7 10 /08 /août /2014 06:57
Jean-Michel Cohen

Jean-Michel Cohen

je partage

 

Publié par : Lili Gondawa8 juillet 2013 ici 

 

 

 

Je suis tombée par hasard sur nutrition.aujourdhui.com, un site dédié à la perte de poids, où l’on essaie de vous vendre un coach minceur en ligne, et de vous fourguer au passage tout un bric-à-brac de conceptions nutritionnelles douteuses, voire carrément arriérées.

 

 

Plus précisément, j’ai atterri sur un article complètement invraisemblable consacré aux sablés au chocolat Carrefour. Beau prétexte pour y faire la promotion du livre Savoir mangerdu  nutritionniste Jean-Michel Cohen. Il analyse les biscuits pour enfants, et nous prodigue des conseils peu avisés, dans cet extrait :

 

 

"40 g de biscuits nous paraît encore une fois tout à fait raisonnable, au petit déjeuner ou au goûter qu’ils soient offerts. [Ndlr : nous ne relèverons pas l'étrange formulation de cette phrase.] Les soucis n’étant pas les mêmes à cet âge, on privilégiera surtout les ingrédients nobles, c’est-à-dire le lait, les œufs, le beurre, le glucose, ou le sirop de glucose ou le miel."

 

Nobles ? J’ai dû mal lire. Indépendamment du fait que cette phrase semble une provocation toute spécialement destinées aux végans (c’en est drôle), elle est d’une malhonnêteté intellectuelle flagrante.

 

Quel genre de nutritionniste peut proférer ce genre d’énormité ? Faire l’apologie du lait (facteur inflammatoire notoire 1), des corps gras et des éléments à l’index glycémique élevé (dont la consommation à long terme favorise le grignotage, est associée à une augmentation du risque de diabète de type 2 et de maladies cardiovasculaires 2), au point de les classer dans les « ingrédients nobles » ?

 

Autre question : pourquoi diable la farine complète, le sucre non raffiné ou le sirop d’agave n’ont-ils pas leur place dans cette élégie ? Sans parler de la noix de coco, du vrai chocolat noir 3… ou plus généralement des produits biologiques.

 

Rappelons, pour situer le personnage, que Jean Michel Cohen a tenu bien des fois et avec le plus grand sérieux des propos traduisant sa conception du végétarisme. Voici quelques unes des grandes pensées du Docteur Cohen : le calcium ne se trouve que dans les produits laitiers, les enfants végétariens sont tous en mauvaise santé, ne pas manger de viande entraîne forcément une carence en fer. Il a aussi dépeint les végétariens comme « tristes », des « pervers de l’alimentation », et les a comparés à des extrémistes religieux.
Bien qu‘ayant légèrement évolué sur ce point, il se montre aujourd’hui très agressif envers le véganisme.

 

Quant à cette promotion effrénée du lait et du beurre, elle s’explique certainement par le fait que le co-auteur de Savoir manger, Patrick Serog (autre végéphobe avéré) travaille pour Nestlé…

 

Un dessin d’Insolente Veggie illustre toute la finesse de pensée de Jean-Michel Cohen, ici représenté en compagnie de Périco Légasse, critique gastronomique (merci Shaka de m’avoir aidée à l’identifier) :

 

Jean-Michel Cohen fait l’apologie du gras et du sucré chez les enfants
Repost 0
Published by Loukoum & Cie - dans Truc Végé Végan
commenter cet article
26 juillet 2014 6 26 /07 /juillet /2014 06:50
Sirop de lavande

Ingrédients (6 personnes):


1/2 litre d'eau 
1 kg de sucre 
20 g de fleurs de lavande

 

 

Préparation:

 

Faire bouillir l'eau et le sucre 1/2 heure

Ajouter la lavande et cuire 10 mn

Laisser infuser

Laisser refroidir, filtrer puis mettre en bouteille avec un brin de lavande pour la décoration

Conserver au frais

 

Bon appétit !

 

 

 

Repost 0
26 juin 2014 4 26 /06 /juin /2014 10:53
Fromage d’amandes & réjuvélac

 

 

Ingrédients :


- 200 g d'amandes 
- Environ 15 cl de réjuvélac (à fabriquer soi-même)
- Eau de source
- Assaisonnement au choix

 

Préparation :


Faites tremper vos noix de cajou en recouvrant bien d’eau de source durant toute une nuit.


Videz ensuite l’eau de trempage.
 

Placez vos amandes dans votre mixeur avec votre réjuvélac. Mixez à grande vitesse environ deux minutes pour obtenir une texture fine. Ajoutez un peu de réjuvélac si votre préparation peine à être mixée (cela dépend du degré de réhydratation de vos noix)


Là, deux options :


1- Vous souhaitez un fromage à tartiner :


Transvasez dans un contenant en verre et laissez reposer à l’air libre et à température ambiante au moins 9 heures. Vous pouvez laissez plus longtemps, le goût de “fermenté” sera alors plus fort.
 

Une fois le délai passé, agrémentez selon votre goût.
 

Personnellement, j’ai séparé en deux. Dans la première partie, j’ai simplement ajouté du sel. Dans l’autre partie, j’ai pressé une petite gousse d’ail, et ciselé une dizaine de brins de ciboulette.
 

Surtout placez bien au réfrigérateur après, de façon à stopper le processus de fermentation.


2 – Vous souhaitez un fromage un peu plus ferme et façonnable :


Disposez une étamine ou une bande de gaze dans une passoire et versez votre préparation dedans. Laissez ensuite égoutter deux à trois jours (cela dépend de la quantité de liquide dans votre fromage. N’hésitez pas à presser un peu). Laissez à l’air libre et à température ambiante les 9 premières heures, puis placez au réfrigérateur le reste du temps.


Lorsque le fromage est suffisamment égoutté pour vous, agrémentez selon votre goût et façonnez comme vous le souhaitez. Ou bien, serrez l’étamine en petite boule et laissez reposer ainsi quelques heures, de façon à ce que le fromage prenne la forme.


En laissant deux à trois jours égoutter, le fromage brunira légèrement sur le dessus, c’est normal et ce n’est pas un soucis.


De la même façon que dans l’option 1, conservez au réfrigérateur.

 

 

Bon appétit !

Repost 0
26 juin 2014 4 26 /06 /juin /2014 10:47
Fromage végétal maison à l’amande

Ingrédients :


- 130g d’amandes entières

- 7cl d’eau
- 1 cuillère à café de sel
- 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre
- 1 gousse d’ail
- 1 demi-douzaine de brins de ciboulette
- 1 cuillère à soupe d’huile d’olive

 

Préparation :

 

Faire tremper les amandes dans un gros volume d’eau froide environ 8 heures.

Pour que leur enveloppe se retire à facilement : égoutter les amandes, les recouvrir d’eau bouillante, attendre 5 minutes, puis égoutter et retirer les peaux à la main.

Mixer avec l’ensemble des ingrédients, jusqu’à obtenir une texture bien homogène.

Mettre dans un bol, couvrir d’un film et laisser reposer au frais une journée. 

 

Se conserve 1 semaine au frais.

 

 

Bon appétit !

 

Repost 0
26 juin 2014 4 26 /06 /juin /2014 09:43
Réjuvélac

J’ai trouvé cette boisson en "flânant" sur internet et cela a piqué ma curiosité.

 

Alors en fait qu'est-ce-que c'est ?

 

Derrière ce nom un peu étrange et un peu difficile à prononcer la première fois, se cachent deux parents : rejuvenating pour régénérer, et lac pour lactobacille.

 

Le réjuvélac est donc un probiotique, et un probiotique facile à fabriquer soi-même ! 

 

Le liquide peut être bu tel quel, pour participer à la régénération de la flore intestinale (buccale et génitale aussi), ou entrer dans la composition d'aliments (tels que les fromages végétaux).

 

Le réjuvélac est obtenu grâce à la fermentation de graines germées : quinoa, ou céréales (blé, sarrasin, avoine...). Le processus demande environ 4 jours.

 

 

 

 


 

Réjuvélac

 

Préparation pour 1,5 l de réjuvélac :

 

- Jour 1 : Mettez vos graines dans le bocal avec de l’eau, juste assez pour recouvrir les graines, mais attention elles ne doivent pas sécher. Placez la gaz sur l’ouverture du pot et fermer avec l’élastique (laissez ce dispositif en place jusqu’à la fin). Laissez tremper les graines pendant 8 à 10 h (par exemple toute une nuit).

 

- Jour 2 : Égouttez à travers la gaz et posez le bocal un peu en biais, tête en bas. Je mets le mien sur mon égouttoir. Les graines ne doivent boucher la totalité de l’ouverture du bocal. Veillez à ce qu’elles ne sèchent jamais en les rinçant 2 à 3 fois par jour (au moins matin et soir). Pour se faire, remplissez le bocal d’eau à travers la gaz et filtrez de la même manière. Les graines vont commencer à germer. Répétez l’opération pendant 48h.

 

- Jour 4 : Remplissez le bocal d’eau jusqu’en haut, et laissez le mélange fermenter pendant 48 h (moins si il fait chaud).

 

- Jour 6 : Récupérez l’eau filtrée, vous obtenez votre premier lot de réjuvélac. Remplissez à nouveau votre pot d’eau et laissez fermenter de nouveau mais cette fois pendant 24 h.

 

- Jour 7 : Récupérez l’eau filtrée, vous obtenez votre deuxième lot de réjuvélac. Remplissez à nouveau votre pot d’eau et laissez fermenter de nouveau pendant 24 h.

 

- Jour 8 : Récupérez l’eau filtrée, vous obtenez votre troisième lot de réjuvélac. Cette fois enlevez la gaz et l’élastique et jetez les graines germées.

 

 

 Il se garde plusieurs jours au réfrigérateur. Il est important de le placer au froid pour couper le processus de fermentation.

 

Une fois les graines égouttées, elles peuvent servir à faire encore deux réjuvélacs.

 

Repost 0
23 juin 2014 1 23 /06 /juin /2014 07:15

Que diriez-vous d'une bonne confiture de fleurs de saison ?


Les fleurs de chèvrefeuille sont faciles à récolter en mai et en juin,
attention aux baies : elles sont toxiques.

Cette recette est simple et peut se réaliser dans les moments qui suivent
la récolte.


Le résultat sera une belle gelée dorée légèrement acidulée avec de belles
notes de chèvrefeuille qui arrivent en deuxième bouche.

 

Gelée aux fleurs de chèvrefeuille

Il vous faut :


1,5 kilo de sucre normal (sans pectine)

1,5 litre de jus de pomme* (de préférence du jus non reconstitué)

1 bol de fleurs de chèvrefeuille fraîchement cueillies.

 

*Le jus de pomme est un gélifiant naturel qui va faire prendre la gelée et qui servira de base à la préparation.

 

(vous obtiendrez 4 pots de 35 cl et un peu de rab)

 

 

Préparation :

 

- Mettre le jus de pomme et le sucre dans une grande casserole en inox (pas de cuivre ni d'aluminium, ils s'oxydent à la cuisson).

 

- Amener à ébullition à feu doux (environ 15 minutes) : il est important de ne pas utiliser un feu trop vif, et de remuer le jus, sinon vous allez avoir un goût de caramel.

 

- Au bout de quelques minutes, la préparation va s'éclaircir.
Il faut bien surveiller à partir de ce moment, la fin n'est plus très loin...

 

- Réduire le feu au minimum et jeter les fleurs de chèvrefeuille dans le liquide. Comment savoir que la gelée est prête ? Une goutte du liquide posé sur une surface froide prend tout de suite !

 

- Mettre en pots !

 

 

 

Bon appétit !

 

Repost 0
23 juin 2014 1 23 /06 /juin /2014 06:58
Le chèvrefeuille

La famille du chèvrefeuille, qui appartient au genre Lonicera, compte environ 180 espèces d’arbustes ou lianes.


Ces espèces, appelées indifféremment « chèvrefeuille » ou « camérisier », poussent dans les régions tempérées de l’hémisphère nord et les régions sub-tropicales.

 

Ce sont des plantes vivaces, le plus souvent grimpantes, qui déploient des fleurs très odorantes. Leurs tailles varient entre 1 et 6 mètres.

 

La variété la plus connue est le chèvrefeuille des jardins ou Lonicera caprifolium.
Cette plante grimpante ligneuse très rustique produit en été des fleurs au parfum très agréable. Ce parfum est surtout exhalé la nuit pour attirer les papillons nocturnes spécialisés dans la fécondation de cette espèce.

 

 

Ses fleurs sont régulières ou bilabiales dont la partie supérieure comporte quatre lobes. Elles peuvent être de couleur blanche, rose, jaune, orange, rouge ou saumon. Avec les feuilles, les fleurs sont utilisées dans l'extraction de l'huile essentielle. Il faut noter que les fruits du chèvrefeuille ne sont pas comestibles. En effet, malgré leur couleur rouge, les baies du chèvrefeuille sont toxiques.


Le chèvrefeuilles aime les terres calcaires et la mi-ombre.
On utilise souvent le chèvrefeuille pour former des haies décoratives, sur treille, palissage, pergola et également en couvre-sol.


A tailler afin d'en limiter l'extension.
Les variétés les plus rustiques peuvent supporter le gel jusqu'à -25°C.
Pas trop d'eau en été, pour éviter le jaunissement des feuilles.
Parfois sujet à l'oïdium. Les pucerons aiment y établir des colonies.

 

L'huile essentielle de chèvrefeuille est extraite de ses feuilles, ses fleurs et son écorce. La lutéoline, l'acide salicylique et l'inositol proviennent également du chèvrefeuille, par contre les baies sont toxiques. Les variétés de chèvrefeuille provenant d'Europe sont indiquées dans le traitement relatif aux maladies respiratoires telles que la toux et l'asthme tandis que celles qui viennent de la Chine sont diurétiques et soignent les maux de gorge et les aphtes. L'huile essentielle de chèvrefeuille est également utilisée en dermatologie pour soigner les écorchures et les œdèmes cutanés.

ATTENTION : Les fruits sont toxiques.

 

Repost 0
18 juin 2014 3 18 /06 /juin /2014 05:45
Remplacer les oeufs, cuisiner sans oeuf comment faire

je partage via et remercie Veggie Biquette 

 

____________________________________________________

 

 

Comment se passer des oeufs dans la cuisine

 

Remplacer les oeufs dans la cuisine lorsque l'on débute une alimentation végétalienne, ou une allergie aux oeufs, ne semble pas évident surtout en ce qui concerne les pâtisseries. Pourtant il n'en est rien. La seule difficulté consiste à reconnaître quelle est l'utilité de l'oeuf dans la recette : Est-ce pour donner du moelleux, de la consistance, du liant ? Par exemple pour les quiches ou les oeufs brouillés où l'oeuf est au coeur de la recette, le tofu est le meilleur substitut.

 

Sachez qu'il existe aussi des substituts d'oeufs tout prêt, que l'on trouve généralement en magasin Bio au rayon "Sans gluten", et qui remplacent avantageusement les oeufs dans la plupart des recettes.

 

Substituer les œufs

 

Dans le tableau suivant nous allons voir comment remplacer les oeufs. Attention cependant au choix du substitut qui peut donner un goût à votre recette et la dénaturer comme par exemple la banane.

 

 

Si la préparation originale contient...

 Remplacer par...  à chaque ligne lire OU

  • 1 oeuf comme agent levant dans une recette à cuire(gâteaux moelleux, pains...)

  • 10 g de poudre de substitut d'oeuf + 4 cl d'eau

  • ou

  • 60 g de yaourt végétal (soja, amande, avoine, etc.)

  • ou

  • 1 cs de vinaigre de cidre dans 23,5 cl de lait de soja. (solution bien adapté quand est utilisé de la levure chimique)

  • 1 oeuf comme liant dans une recette à cuire (cakes, biscuits...)

  • 10 g de poudre de substitut d'oeuf + 4 cl d'eau

  • 2 cs de fécule dilué dans 2 cs d'eau (fécule de maïs, d'arrow root, etc.)

  • 2 cs 1/2 de graines de lin moulues et mélangées à 3 cs d'eau tiède.

  • 60g de tofu soyeux mixé

  • 60g de compote non sucrée.

  • 60g de purée de potimarron, potiron, courge Butternut...

  • 1 oeuf comme humidifiant dans une recette à cuire (biscuits, gâteaux)

  •  6 cl de lait de coco

  • 1 càc d'huile diluée dans 6 cl de lait végétal (amande, soja, noisette, etc.)

  • 60 g de compote (pomme, poire, etc.)

  • 60 g de banane mûre mixée

  • 1 oeuf comme liant dans une recette salée

  • 10 g de poudre de substitut d'oeuf + 4 cl d'eau

  • 60 g de tofu soyeux mixé

  • 2 cs 1/2 de graines de lin moulues et mélangées à 3 cs d'eau tiède.

  • 2 cs de concentré de tomate ou d'une autre purée de légume

  • 2 cs de fécule (maïs, arrow root, etc.). Ajouter en premier les ingrédients liquides puis la fécule jusqu'à obtention de la consistance désirée.

  • 1 oeuf comme agent levant dans une recette salée

  •  60 g de tofu soyeux mixé

  • 1 blanc d'oeuf

  • 10 g de poudre de substitut d'oeuf + 4 cl d'eau

  • 1 cs d'agar agar dans 1 cs d'eau. Fouetter, réfrigérer, fouetter à nouveau. Attention ne convient pas si la recette nécessite plus de 2 blancs d'oeuf.

  •  oeufs brouillés

  •  Poêler du tofu ferme émietté avec du curcuma

 

 

Quant à pourquoi refuser d'acheter et/ou de manger des oeufs ? La réponse ici : Les oeufs et l'élevage des poules pondeuses

 

Et encore... Quelques livres bien utiles où vous trouverez plein de recettes et d'astuces pour cuisiner vegan : Livre de recettes végétaliennes ou vegan

et 1001 astuces pour remplacer les oeufs

 

 

Repost 0
17 juin 2014 2 17 /06 /juin /2014 16:58
Biscuits aux fleurs de lavande

Recette végétarienne

 

Temps estimé : préparation 20 mn + cuisson 20 mn


Pour environ 500 g de biscuits

 

 

Ingrédients :

 

  • 250 g farine

  • 125 g beurre végétal

  • 125 g sucre semoule

  • 1 oeuf Bio* ou substitut 

  • 6 brins de lavande ou 6 pincées de fleurs de lavande

  • Quelques gouttes d'huile essentielle de lavande Bio

 

Préparation :

 

  • Sortir la plaque à gateaux du four.

  • Préchauffer le four th.6 (180°C).

  • Enlever les fleurs sur les brins de lavande.

  • Passer la farine dans un tamis ou une fine passoire pour éviter les grumeaux.

  • Faire ramollir le beurre au bain-marie si nécessaire.

  • Casser l'oeuf dans un saladier et ajouter le sucre.

  • Mélanger rapidement avec une cuillère en bois pour obtenir une consistance mousseuse.

  • Ajouter les fleurs de lavande, l'essence de lavande et la farine tamisée.

  • Mélanger, puis travailler la pâte avec les doigts. Elle doit s'effriter.

  • La déposer sur un plan de travail.

  • Ajouter le beurre ramolli tout en malaxant la pâte.

  • Former une boule, fariner le plan de travail et le rouleau.

  • Etaler la pâte sur une épaisseur de 2 cm environ.

  • Découper des biscuits ronds en appuyant sur la pâte avec un petit verre retourné.

  • Poser sur la plaque du four une feuille de papier sulfurisé.

  • Déposer les biscuits dessus.

  • Mettre à cuire pendant 20 mn dans le four préchauffé.

  • Décoller doucement les biscuits du papier avec une spatule.

  • Laisser les biscuits refroidir sur une grille.

A conserver quelques jours dans une boite à gâteaux ou à consommer immédiatement...

 

Bon appétit !

* voir ici pour les végétaliens, vegans et personne allergiques aux oeufs.

 

Repost 0
17 juin 2014 2 17 /06 /juin /2014 07:32

je partage

 

source : http://www.mesopinions.com/petition/sante/instauration-rayon-vegetalien-supermarches-france/12267

 

__________________________________________________________________

 

 

À l'attention : du Ministère des Affaires sociales et de la santé

 

Tous les végétariens, végétaliens et Vegans de France vous demandent d'instaurer un rayon végétalien dans tous les supermarchés de France.

Même si nous sommes encore en minorité, nous avons des droits comme tous le monde.
Vous devez savoir qu'il existe une "supérette Vegan" à Paris, mais pas en province.

Il y a seulement des magasins BIO et cela n'est pas suffisant.

Les végétaliens sont obligés de passer commandes sur des sites internet spécialisés, ou bien de cuisiner eux-mêmes.

Vous ne vous imaginez pas à quel point cela nous faciliterait la vie !

Il existe bien des magasins BIO, des rayons BIO dans tous les supermarchés, alors pourquoi pas, un rayon végétalien ?

Vous devez savoir aussi que certains produits végétaliens ne se trouvent justement que dans ces magasins BIO ou aux rayons BIO des supermarchés, mais ce n'est pas assez !

Madame la Ministre, c'est pourquoi nous vous demandons l'instauration d'un rayon végétalien dans tous les supermarchés en France, pour avoir le choix et surtout nous faciliter la vie au quotidien. Nous insistons sur cette requête et nous vous en remercions d'avance!

Veuillez agréer, Madame La Ministre, nos salutations distinguées,
Les Végétaliens de France vous remercient chaleureusement.

 

http://www.mesopinions.com/petition/sante/instauration-rayon-vegetalien-supermarches-france/12267​

 

Pour l'instauration d'un rayon végétalien dans tous les supermarchés de France !
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Loukoum
  • Le blog de Loukoum
  • : Tout ce qui touche de près ou de loin à : écologie, protection des animaux et de la planète, végétarisme, véganisme, recyclage, vivre autrement...
  • Contact

Recherche