Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 08:36
La Cramaillotte ou miel de pissenlit

Ingrédients : 

 

  • 200 fleurs de pissenlit (environ 150 g),

  • 500 g de sucre roux,

  • 2 citrons non traités (ou une orange),

  • 2 pommes non traitées et de la gaze pour faire du gélifiant.

 

 

Préparation :

 

  1. Faire cuire à tout petits bouillons dans 1 litre d’eau les fleurs et les citrons coupés en rondelles pendant 40 minutes, puis filtrer en pressant pour obtenir le maximum de jus (très important !).

  2. Faire cuire ensuite comme une confiture normale le jus obtenu avec le sucre ainsi que la gaze contenant les pépins et un peu de la peau des pommes, naturellement riches en pectine.

 

 

 


Bon appétit !

 

 

 

 

Repost 0
26 juillet 2014 6 26 /07 /juillet /2014 06:50
Sirop de lavande

Ingrédients (6 personnes):


1/2 litre d'eau 
1 kg de sucre 
20 g de fleurs de lavande

 

 

Préparation:

 

Faire bouillir l'eau et le sucre 1/2 heure

Ajouter la lavande et cuire 10 mn

Laisser infuser

Laisser refroidir, filtrer puis mettre en bouteille avec un brin de lavande pour la décoration

Conserver au frais

 

Bon appétit !

 

 

 

Repost 0
26 juin 2014 4 26 /06 /juin /2014 10:53
Fromage d’amandes & réjuvélac

 

 

Ingrédients :


- 200 g d'amandes 
- Environ 15 cl de réjuvélac (à fabriquer soi-même)
- Eau de source
- Assaisonnement au choix

 

Préparation :


Faites tremper vos noix de cajou en recouvrant bien d’eau de source durant toute une nuit.


Videz ensuite l’eau de trempage.
 

Placez vos amandes dans votre mixeur avec votre réjuvélac. Mixez à grande vitesse environ deux minutes pour obtenir une texture fine. Ajoutez un peu de réjuvélac si votre préparation peine à être mixée (cela dépend du degré de réhydratation de vos noix)


Là, deux options :


1- Vous souhaitez un fromage à tartiner :


Transvasez dans un contenant en verre et laissez reposer à l’air libre et à température ambiante au moins 9 heures. Vous pouvez laissez plus longtemps, le goût de “fermenté” sera alors plus fort.
 

Une fois le délai passé, agrémentez selon votre goût.
 

Personnellement, j’ai séparé en deux. Dans la première partie, j’ai simplement ajouté du sel. Dans l’autre partie, j’ai pressé une petite gousse d’ail, et ciselé une dizaine de brins de ciboulette.
 

Surtout placez bien au réfrigérateur après, de façon à stopper le processus de fermentation.


2 – Vous souhaitez un fromage un peu plus ferme et façonnable :


Disposez une étamine ou une bande de gaze dans une passoire et versez votre préparation dedans. Laissez ensuite égoutter deux à trois jours (cela dépend de la quantité de liquide dans votre fromage. N’hésitez pas à presser un peu). Laissez à l’air libre et à température ambiante les 9 premières heures, puis placez au réfrigérateur le reste du temps.


Lorsque le fromage est suffisamment égoutté pour vous, agrémentez selon votre goût et façonnez comme vous le souhaitez. Ou bien, serrez l’étamine en petite boule et laissez reposer ainsi quelques heures, de façon à ce que le fromage prenne la forme.


En laissant deux à trois jours égoutter, le fromage brunira légèrement sur le dessus, c’est normal et ce n’est pas un soucis.


De la même façon que dans l’option 1, conservez au réfrigérateur.

 

 

Bon appétit !

Repost 0
26 juin 2014 4 26 /06 /juin /2014 10:47
Fromage végétal maison à l’amande

Ingrédients :


- 130g d’amandes entières

- 7cl d’eau
- 1 cuillère à café de sel
- 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre
- 1 gousse d’ail
- 1 demi-douzaine de brins de ciboulette
- 1 cuillère à soupe d’huile d’olive

 

Préparation :

 

Faire tremper les amandes dans un gros volume d’eau froide environ 8 heures.

Pour que leur enveloppe se retire à facilement : égoutter les amandes, les recouvrir d’eau bouillante, attendre 5 minutes, puis égoutter et retirer les peaux à la main.

Mixer avec l’ensemble des ingrédients, jusqu’à obtenir une texture bien homogène.

Mettre dans un bol, couvrir d’un film et laisser reposer au frais une journée. 

 

Se conserve 1 semaine au frais.

 

 

Bon appétit !

 

Repost 0
26 juin 2014 4 26 /06 /juin /2014 09:43
Réjuvélac

J’ai trouvé cette boisson en "flânant" sur internet et cela a piqué ma curiosité.

 

Alors en fait qu'est-ce-que c'est ?

 

Derrière ce nom un peu étrange et un peu difficile à prononcer la première fois, se cachent deux parents : rejuvenating pour régénérer, et lac pour lactobacille.

 

Le réjuvélac est donc un probiotique, et un probiotique facile à fabriquer soi-même ! 

 

Le liquide peut être bu tel quel, pour participer à la régénération de la flore intestinale (buccale et génitale aussi), ou entrer dans la composition d'aliments (tels que les fromages végétaux).

 

Le réjuvélac est obtenu grâce à la fermentation de graines germées : quinoa, ou céréales (blé, sarrasin, avoine...). Le processus demande environ 4 jours.

 

 

 

 


 

Réjuvélac

 

Préparation pour 1,5 l de réjuvélac :

 

- Jour 1 : Mettez vos graines dans le bocal avec de l’eau, juste assez pour recouvrir les graines, mais attention elles ne doivent pas sécher. Placez la gaz sur l’ouverture du pot et fermer avec l’élastique (laissez ce dispositif en place jusqu’à la fin). Laissez tremper les graines pendant 8 à 10 h (par exemple toute une nuit).

 

- Jour 2 : Égouttez à travers la gaz et posez le bocal un peu en biais, tête en bas. Je mets le mien sur mon égouttoir. Les graines ne doivent boucher la totalité de l’ouverture du bocal. Veillez à ce qu’elles ne sèchent jamais en les rinçant 2 à 3 fois par jour (au moins matin et soir). Pour se faire, remplissez le bocal d’eau à travers la gaz et filtrez de la même manière. Les graines vont commencer à germer. Répétez l’opération pendant 48h.

 

- Jour 4 : Remplissez le bocal d’eau jusqu’en haut, et laissez le mélange fermenter pendant 48 h (moins si il fait chaud).

 

- Jour 6 : Récupérez l’eau filtrée, vous obtenez votre premier lot de réjuvélac. Remplissez à nouveau votre pot d’eau et laissez fermenter de nouveau mais cette fois pendant 24 h.

 

- Jour 7 : Récupérez l’eau filtrée, vous obtenez votre deuxième lot de réjuvélac. Remplissez à nouveau votre pot d’eau et laissez fermenter de nouveau pendant 24 h.

 

- Jour 8 : Récupérez l’eau filtrée, vous obtenez votre troisième lot de réjuvélac. Cette fois enlevez la gaz et l’élastique et jetez les graines germées.

 

 

 Il se garde plusieurs jours au réfrigérateur. Il est important de le placer au froid pour couper le processus de fermentation.

 

Une fois les graines égouttées, elles peuvent servir à faire encore deux réjuvélacs.

 

Repost 0
23 juin 2014 1 23 /06 /juin /2014 07:15

Que diriez-vous d'une bonne confiture de fleurs de saison ?


Les fleurs de chèvrefeuille sont faciles à récolter en mai et en juin,
attention aux baies : elles sont toxiques.

Cette recette est simple et peut se réaliser dans les moments qui suivent
la récolte.


Le résultat sera une belle gelée dorée légèrement acidulée avec de belles
notes de chèvrefeuille qui arrivent en deuxième bouche.

 

Gelée aux fleurs de chèvrefeuille

Il vous faut :


1,5 kilo de sucre normal (sans pectine)

1,5 litre de jus de pomme* (de préférence du jus non reconstitué)

1 bol de fleurs de chèvrefeuille fraîchement cueillies.

 

*Le jus de pomme est un gélifiant naturel qui va faire prendre la gelée et qui servira de base à la préparation.

 

(vous obtiendrez 4 pots de 35 cl et un peu de rab)

 

 

Préparation :

 

- Mettre le jus de pomme et le sucre dans une grande casserole en inox (pas de cuivre ni d'aluminium, ils s'oxydent à la cuisson).

 

- Amener à ébullition à feu doux (environ 15 minutes) : il est important de ne pas utiliser un feu trop vif, et de remuer le jus, sinon vous allez avoir un goût de caramel.

 

- Au bout de quelques minutes, la préparation va s'éclaircir.
Il faut bien surveiller à partir de ce moment, la fin n'est plus très loin...

 

- Réduire le feu au minimum et jeter les fleurs de chèvrefeuille dans le liquide. Comment savoir que la gelée est prête ? Une goutte du liquide posé sur une surface froide prend tout de suite !

 

- Mettre en pots !

 

 

 

Bon appétit !

 

Repost 0
19 juin 2014 4 19 /06 /juin /2014 17:41

Capucine

 

Quel goût ça a ? Une sensation plutôt intense, un brin épicée, et de fines notes de poivre noir.

 

J’en fais quoi ? Des salades de pâtes, d’herbes ou de jeunes pousses. Elle se marie bien aussi aux poissons fumés. Attention au vinaigre qui la tache.

 

Fleur de courgette

 

Quel goût ça a ? Un parfum raffiné de courgette et des arômes très délicats de noisette.

 

J’en fais quoi ? Des beignets. A froid, on les farcit de fromage frais aux herbes. A chaud, de purée de courgette assaisonnée.

 

Pensée

 

Quel goût ça a ? Sa saveur est agréable, mais peu typée. N’en abusez pas, elle est diurétique.

 

J’en fais quoi ? Charmante en décor d’assiette, elle apporte une touche de couleur dans les salades de pousses d’épinards et les coupelles de fruits.

 

Souci

 

Quel goût ça a ? On aime les notes douces de son parfum subtil de miel et de pollen.

 

J’en fais quoi ? Détachés du cœur, ses pétales jaune d’or égaient les salades d’épinard, la salade frisée , les fromages de chèvre marinés.

 

Violette

Quel goût ça a ? Son goût fin et fleuri évoque immanquablement les confiseries d’antan.

J’en fais quoi ? Des boissons parfumées ou des biscuits. C’est aussi une divine surprise dans la salade de fraises. Très facile à cristalliser au sucre.

 

Les saveurs florales
Repost 0
18 juin 2014 3 18 /06 /juin /2014 05:45
Remplacer les oeufs, cuisiner sans oeuf comment faire

je partage via et remercie Veggie Biquette 

 

____________________________________________________

 

 

Comment se passer des oeufs dans la cuisine

 

Remplacer les oeufs dans la cuisine lorsque l'on débute une alimentation végétalienne, ou une allergie aux oeufs, ne semble pas évident surtout en ce qui concerne les pâtisseries. Pourtant il n'en est rien. La seule difficulté consiste à reconnaître quelle est l'utilité de l'oeuf dans la recette : Est-ce pour donner du moelleux, de la consistance, du liant ? Par exemple pour les quiches ou les oeufs brouillés où l'oeuf est au coeur de la recette, le tofu est le meilleur substitut.

 

Sachez qu'il existe aussi des substituts d'oeufs tout prêt, que l'on trouve généralement en magasin Bio au rayon "Sans gluten", et qui remplacent avantageusement les oeufs dans la plupart des recettes.

 

Substituer les œufs

 

Dans le tableau suivant nous allons voir comment remplacer les oeufs. Attention cependant au choix du substitut qui peut donner un goût à votre recette et la dénaturer comme par exemple la banane.

 

 

Si la préparation originale contient...

 Remplacer par...  à chaque ligne lire OU

  • 1 oeuf comme agent levant dans une recette à cuire(gâteaux moelleux, pains...)

  • 10 g de poudre de substitut d'oeuf + 4 cl d'eau

  • ou

  • 60 g de yaourt végétal (soja, amande, avoine, etc.)

  • ou

  • 1 cs de vinaigre de cidre dans 23,5 cl de lait de soja. (solution bien adapté quand est utilisé de la levure chimique)

  • 1 oeuf comme liant dans une recette à cuire (cakes, biscuits...)

  • 10 g de poudre de substitut d'oeuf + 4 cl d'eau

  • 2 cs de fécule dilué dans 2 cs d'eau (fécule de maïs, d'arrow root, etc.)

  • 2 cs 1/2 de graines de lin moulues et mélangées à 3 cs d'eau tiède.

  • 60g de tofu soyeux mixé

  • 60g de compote non sucrée.

  • 60g de purée de potimarron, potiron, courge Butternut...

  • 1 oeuf comme humidifiant dans une recette à cuire (biscuits, gâteaux)

  •  6 cl de lait de coco

  • 1 càc d'huile diluée dans 6 cl de lait végétal (amande, soja, noisette, etc.)

  • 60 g de compote (pomme, poire, etc.)

  • 60 g de banane mûre mixée

  • 1 oeuf comme liant dans une recette salée

  • 10 g de poudre de substitut d'oeuf + 4 cl d'eau

  • 60 g de tofu soyeux mixé

  • 2 cs 1/2 de graines de lin moulues et mélangées à 3 cs d'eau tiède.

  • 2 cs de concentré de tomate ou d'une autre purée de légume

  • 2 cs de fécule (maïs, arrow root, etc.). Ajouter en premier les ingrédients liquides puis la fécule jusqu'à obtention de la consistance désirée.

  • 1 oeuf comme agent levant dans une recette salée

  •  60 g de tofu soyeux mixé

  • 1 blanc d'oeuf

  • 10 g de poudre de substitut d'oeuf + 4 cl d'eau

  • 1 cs d'agar agar dans 1 cs d'eau. Fouetter, réfrigérer, fouetter à nouveau. Attention ne convient pas si la recette nécessite plus de 2 blancs d'oeuf.

  •  oeufs brouillés

  •  Poêler du tofu ferme émietté avec du curcuma

 

 

Quant à pourquoi refuser d'acheter et/ou de manger des oeufs ? La réponse ici : Les oeufs et l'élevage des poules pondeuses

 

Et encore... Quelques livres bien utiles où vous trouverez plein de recettes et d'astuces pour cuisiner vegan : Livre de recettes végétaliennes ou vegan

et 1001 astuces pour remplacer les oeufs

 

 

Repost 0
17 juin 2014 2 17 /06 /juin /2014 16:58
Biscuits aux fleurs de lavande

Recette végétarienne

 

Temps estimé : préparation 20 mn + cuisson 20 mn


Pour environ 500 g de biscuits

 

 

Ingrédients :

 

  • 250 g farine

  • 125 g beurre végétal

  • 125 g sucre semoule

  • 1 oeuf Bio* ou substitut 

  • 6 brins de lavande ou 6 pincées de fleurs de lavande

  • Quelques gouttes d'huile essentielle de lavande Bio

 

Préparation :

 

  • Sortir la plaque à gateaux du four.

  • Préchauffer le four th.6 (180°C).

  • Enlever les fleurs sur les brins de lavande.

  • Passer la farine dans un tamis ou une fine passoire pour éviter les grumeaux.

  • Faire ramollir le beurre au bain-marie si nécessaire.

  • Casser l'oeuf dans un saladier et ajouter le sucre.

  • Mélanger rapidement avec une cuillère en bois pour obtenir une consistance mousseuse.

  • Ajouter les fleurs de lavande, l'essence de lavande et la farine tamisée.

  • Mélanger, puis travailler la pâte avec les doigts. Elle doit s'effriter.

  • La déposer sur un plan de travail.

  • Ajouter le beurre ramolli tout en malaxant la pâte.

  • Former une boule, fariner le plan de travail et le rouleau.

  • Etaler la pâte sur une épaisseur de 2 cm environ.

  • Découper des biscuits ronds en appuyant sur la pâte avec un petit verre retourné.

  • Poser sur la plaque du four une feuille de papier sulfurisé.

  • Déposer les biscuits dessus.

  • Mettre à cuire pendant 20 mn dans le four préchauffé.

  • Décoller doucement les biscuits du papier avec une spatule.

  • Laisser les biscuits refroidir sur une grille.

A conserver quelques jours dans une boite à gâteaux ou à consommer immédiatement...

 

Bon appétit !

* voir ici pour les végétaliens, vegans et personne allergiques aux oeufs.

 

Repost 0
4 mars 2014 2 04 /03 /mars /2014 08:13

je partage 

source : 

link

 

 

 

 

Recette pour : 1 à 2 portions

Temps de préparation : 10 minutes

Temps de repos : au moins 4h (pour geler la banane)

© PIGUT - Glace crue vegan à la purée de chanvre

 

 

Je vous ai déjà parlé de glaces express à la banane, évidemment, j’adore ça ! Ce délice est un classique de la cuisine crue extra gourmande. Le principe est simple, il suffit de congeler des morceaux de banane puis de les mixer pour obtenir une consistance de crème glacée (oui, vous ne louchez pas, j’ai dit « crème glacée »). A partir de cette base, il est facile de s’amuser à créer toute sorte de variantes en ajoutant les ingrédients qui nous passent par la tête, ce que je fais régulièrement avec un plaisir non dissimulé.


Mon dernier coup de cœur est né d’un désir de transformer une mauvaise expérience en quelque chose de positif. En effet, l’année dernière j’ai vécu une drôle d’histoire dans laquelle il était question de glaces, mais aussi de chanvre et surtout… de gens vraiment vraiment toxiques qui ont brièvement mais sûrement tenté de nuire à mon équilibre (et pas seulement au mien). Cette aventure m’a choquée, toutefois, je ne voulais pas la laisser me marquer à jamais d’une manière négative, j’ai donc décidé de lui adresser une sorte de pied de nez. Pour ce faire, j’ai échafaudé un plan anti-diabolique : il me suffisait de préparer une irrésistible glace au chanvre maison, de la déguster et d’en partager la recette la plus facile possible pour essayer de créer un super élan gourmand. 


J’ai cette idée en tête depuis un moment et j’ai pu la réaliser grâce à un joli hasard. En effet, j’ai eu l’opportunité de tester des produits vendus par Keimling, une boutique spécialiste de l’alimentation vivante et j’ai tout de suite repéré leur purée de chanvre en qualité crue (miaaam). J’ai gardé cette sublime purée au goût aussi vert que sa douce couleur en ma possession pendant quelques mois, la contemplant comme un trésor avec ses petites taches noires dans ce kaki presque pastel, puis je me suis finalement lancée.


J’ai donc concocté ma glace maison,  ensuite je l’ai mangée et… j’ai compris tout de suite que j’avais déjà réussi à sublimer ce mauvais passage puisque j’ai pris un plaisir fou à la déguster ! Ses arômes uniques ont tout de suite séduit mon palais. Il ne me restait plus qu’à mettre en place la dernière partie de ma « folle » entreprise à exécution : la publication de la recette sur mon site.


C’est à votre tour de jouer à présent pour transformer cet événement en un échange constructif en lisant, partageant et/ou en goûtant cette merveille. J’espère que vous prendrez autant de plaisir à la découvrir et à la savourer que moi, parce qu’alors, nous aurons créé un puits de bonnes énergies, le meilleur remède contre les mauvaises intentions.


Un dernier mot, accrochez-vous, parce que la recette est extra compliquée, mettre au congélateur et mixer, quel boulot !

 

 


Ingrédients :

160 g de banane (1 moyenne)

1,5 c. à soupe de purée de graines de chanvre

Facultatif : 1/2 c. à café de graines variées toastées

Préparation :

Éplucher la banane, la découper en gros morceaux et la déposer dans un contenant hermétique au congélateur pour quelques heures, jusqu’à ce qu’elle soit bien gelée (idéalement, 1/2 journée).

Dans un blender ou robot ménager, déposer la banane congelée et la purée de chanvre et bien mixer jusqu’à obtention d’une texture crémeuse.

Service :

Servir immédiatement éventuellement parsemé d’un mélange de petites graines telles que : chanvre, sésame, nigelle, pavot, sarrasin, etc. ou accompagné de biscuitscroquants.

© PIGUT - Crème glacée vegan à la purée de chanvre

 

Astuces :

  • Selon ses préférences, on peut choisir d’utiliser plus ou moins de purée de chanvre pour une saveur plus ou moins profonde. Il est bien sûr possible de la remplacer par de la purée de cacahuète, de noisette, de sésame ou d’amande par exemple, c’est délicieux également.

  • Bien sûr, cette recette est plus facilement réalisable avec un blender de grande puissance puisqu’elle est alors prête en quelques secondes. Toutefois, on peut aussi se faire plaisir avec du matériel moins performant, il suffit alors de faire preuve de patience. Dans certains cas (matériel vraiment « limite »), la texture finale sera peut être un peu moins crémeuse, pour pallier à se problème, il suffit de laisser la banane moins longtemps dans le congélateur et/ou d’ajouter un peu de lait végétal, cela facilitera le travail du robot. Notez qu’on peut aussi très bien utiliser un extracteur de jus pour écraser la banane congelée.

  • Vous n’êtes pas très glace ? Passez directement à l’option milk-shake en recouvrant votre banane et beurre de chanvre de lait végétal (celui qui vous fait envie) avant de mixer. Le résultat est tout bonnement divin ! Pour ma part, je me fais toujours le combo glace+ milk-shake parce que la glace accrochant pas mal au blender, avant de vraiment le nettoyer, j’y verse un peu de lait végétal, je mixe et je bois. C’est une sorte de « prélavage gourmand » auquel je ne peux résister.

 

Équilibre alimentaire :

Des bananes et du chanvre, rien de plus, de quoi faire le plein de vitamines et de minéraux mais avec la texture d’une crème glacée… voilà qui est tout bon pour la gourmandise autant que pour la santé !

© PIGUT - Glace à la purée de chanvre crue et banane

 

***

Entre nous :

Aimez-vous les glaces crues ?

Avez-vous déjà goûté de la purée de chanvre ?

Découvrez aussi :

  • Crème Glacée Crue & Vegan Banane Citron link

  • Gourmandise Givrée au Kaki link

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Loukoum
  • Le blog de Loukoum
  • : Tout ce qui touche de près ou de loin à : écologie, protection des animaux et de la planète, végétarisme, véganisme, recyclage, vivre autrement...
  • Contact

Recherche