Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 17:00

je partage

 

source : link

 

 

 

 

Écrit par Tiphaine   

Mardi, 07 Février 2012 09:52

 

 


actu_-_salage

image : Mickael C. (Flickr)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’hiver est là, ça y est il neige !


Une vague de froid s’est installée en France et de nombreuses régions se sont retrouvées sous la neige.


Rapidement la circulation a  été perturbée, et des opérations de salage ont été lancées pour dégager les routes et trottoirs au plus vite.


Le salage des routes s’avère pratique pour les automobilistes, mais qu’en est-il pour le respect de l’environnement ?


Chaque année, la France utilise en moyenne un million de tonnes de sel pour le déneigement des routes.

 

Et cela ne va pas aller en s’améliorant puisque comme le souligne Gaëtan Chapleau, Président de l’Association pour le sel au service de la viabilité hivernale, « la tendance est à l’augmentation année après année, car on veut de plus en plus que les routes soient utilisables tout le temps et sans délai ».


Alors que les médias mettent en avant la question de la sécurité des automobilistes, l’aspect écologique du salage des routes est trop souvent oublié.  

 

En effet les salages intensifs ne sont pas sans conséquences sur l’environnement, bien au contraire !


Le sel utilisé pour le salage des routes contient du phosphore, du soufre, de l’azote, du cuivre et du zinc.

 

Mélangé à la neige, il permet de faire fondre plus facilement.

 

Et une fois la neige fondue, le sel s’infiltre dans les sols et pollue les nappes phréatiques.

 

La flore est asséchée et parfois empoisonnée.

 

Les feuillages des végétaux peuvent être brulés et provoquer un desséchement des racines.

 

La faune peut aussi être touchée puisqu’en s’abreuvant dans des eaux salées, les animaux peuvent être touchés.

 

Le chlorure de sodium utilisé pour saler les routes contient des métaux lourds qui se retrouvent en contact direct avec l’environnement.

 

Les cultures situées prés des routes en subissent  les conséquences.

 

De nombreuses espèces végétales et animales sont donc menacées, et ce, pas seulement pendant la saison hivernale.

 


De nouvelles mesures ?

WWF veut alors « éviter le salage prés des zones à haute valeur ajoutée environnementale, telles que les réserves naturelles ou cours d’eau ».


La fédération France Nature Environnement veut quant à elle favoriser les traitements mécaniques, c’est-à-dire les traitements à base de copeaux de bois, sable ou gravillons rocheux.

 

D’autres solutions plus écologiques et économiques consistent à limiter les déplacements par temps de neige, et à vanter l’utilisation des pneus neige ou des chaines.


Mais en attendant, ce sont bien des machines de salage

qui dégagent nos routes de France…

La sécurité des automobilistes l’emporterait donc sur l’écologie

et le respect de l’environnement ?


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Loukoum & Cie - dans Truc Ecolo
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Loukoum
  • Le blog de Loukoum
  • : Tout ce qui touche de près ou de loin à : écologie, protection des animaux et de la planète, végétarisme, véganisme, recyclage, vivre autrement...
  • Contact

Recherche